/misc
Navigation

Les déguisements d’Halloween du Canadien

Canadien c Wild
Photo PIerre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Une équipe de hockey désireuse de se rapprocher d’un championnat doit s’assurer qu’un maximum de joueurs occupent la bonne chaise. Est-ce le cas chez le Canadien ? Embuscade de la fête de l’Halloween aujourd’hui afin de démasquer les joueurs de l’édition actuelle qui jouent costumés.  

En attaque, Nick Suzuki est déguisé en ailier de quatrième trio. Il n’a pas d’affaire là. Il doit, en saison de transition, se retrouver au centre dans le top 9 et pas seulement sur «blessure» à Kotkaniemi...  

Max Domi s’est déguisé en joueur de centre l’an dernier afin de servir la cause du CH, pauvre à cette position. Mais avec la nécessité de faire glisser Suzuki de l’aile vers le centre, l’arrivée projetée de Poehling et la présence de Danault... Lorsque le Canadien ne soulèvera plus de doutes sur sa participation aux séries, c’est à dire dès l’an prochain, Domi évoluera à l’aile. Profitons de la transition actuelle...  

Victor Mete est déguisé en défenseur top 4. Dès que le patron aura trouvé le crucial renfort sur le flanc gauche, il n’aura plus besoin de costume. Il sera Victor Mete, un défenseur numéro 5 ou 6 d’une bonne équipe de la ligue nationale.   

Bal costumé  

Phillip Danault, Tomas Tatar et Brendan Gallagher sont déguisés en premier trio.  

Lorsqu’ils seront déguisés en deuxième ou troisième trio, tous les observateurs et autres experts placeront le Canadien dans la fenêtre d’opportunité pour la coupe Stanley. Pour y arriver, Claude Julien doit comprendre que l’actuelle saison est rêvée pour ajouter un maximum d’expérience aux jeunes Suzuki, Kotkaniemi et Poehling. Deux de ces trois joueurs, combinés aux Drouin, Domi, Gallagher et Caufield vont composer le top 6 de l’équipe au départ de la saison 2021-2022.   

Ti-Paul Byron et Artturi Lehkonen sont déguisés en courant d’air... Je m’étais pourtant promis de ne pas aller là...  

Brett Kulak, Mike Reilly et Christian Folin sont déguisés en défenseurs de la ligue nationale. Nous sommes dans le trouble  

Shea Weber est déguisé en défenseur numéro 1, il doit idéalement être numéro 3, pas plus haut que 2.  

Trop de joueurs déguisés   

Au final, 12 des 23 joueurs de l’effectif actuel portent un déguisement. C’est un nombre trop élevé pour entretenir quelque ambition que ce soit à court terme. Je le répète : les équipes ambitieuses cherchent à avoir un maximum de joueurs dans la bonne chaise...  

Coup de cœur 

Canadien c Wild
Photo d'archives

À Jean Pagé. C’est Jean qui m’a convaincu de faire des tests de dépistage du cancer de la prostate. Noeudvembre est commencé. Achetez votre nœud papillon au noeudvembre.ca et surtout, faites les tests de dépistage. Jean demeure le plus grand ambassadeur de cette campagne. Octobre est le mois rose qui soutient les femmes face au cancer du sein. Novembre doit devenir le mois bleu qui soutient les hommes face au cancer de la prostate. Je te salue Jean.   

Coup de gueule   

À tous ceux qui ont avancé que les matchs de la Série mondiale étaient interminables. Dans une société qui ne cesse d’accélérer, dans ce monde du consommer et jeter, le baseball demeure le plus grand éloge à la lenteur. Jouer sans horloge, saisir tous les petits instants de concentration et d’émotion, croire que le moment sera éternel. Le baseball vient après le hockey, le football américain et le basketball dans mon palmarès personnel.  

Un p’tit 2 sur...   

La victoire de Canelo Saul Alvarez par TKO au neuvième round face à Sergei «Krusher» Kovalev. Kovalev risque de danser en périphérie toute la soirée. Mais les bons boxeurs réussissent à forcer leurs adversaires à suivre leur propre agenda. Dans la cabine téléphonique, le corps de «Krusher» va crochir sous les coups d’un Canelo de 180 livres engraissé au bœuf mexicain. Je préfère pourtant la vodka à la téquila...