/sports/tennis
Navigation

Denis Shapovalov échoue en finale à Paris

Denis Shapovalov échoue en finale à Paris
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Denis Shapovalov n’a pas été capable de renverser le Serbe Novak Djokovic lors de la finale du Masters de Paris, dimanche, en France.  

Denis Shapovalov échoue en finale à Paris
AFP

Le tennisman canadien a baissé pavillon en deux manches de 6-3 et 6-4. Il s’agissait d’une première finale dans un tournoi Masters 1000 pour «Shapo» et d’une quatrième défaite en autant d’occasions contre le «Joker».   

Denis Shapovalov échoue en finale à Paris
AFP

Le numéro mondial a amorcé la rencontre en lion, remportant les trois premiers points disputés. Le bris qu’il a enregistré au deuxième point lui a ainsi permis de remporter facilement la première manche. Shapovalov a ensuite été en mesure de faire respecter son service jusqu’au septième point de la seconde manche.  

Denis Shapovalov échoue en finale à Paris
AFP

L’Ontarien de 20 ans a placé 68% de ses premières balles de service en jeu, remportant 81% des jeux disputés dans cette situation. Il a également réussi 11 as et sauvé deux balles de bris.

«Ç’a été difficile pour moi de trouver mon rythme parce qu’il tenait vraiment son bout au service, a dit Shapovalov au site internet de l’ATP après la rencontre. Je lui donne beaucoup de crédit. Il a joué un match exceptionnel et a eu toute une semaine. Je lui souhaite le meilleur à Londres [aux Finales de l’ATP].» 

Denis Shapovalov échoue en finale à Paris
AFP

En vertu de son excellent rendement à Paris, le représentant de l’unifolié fera un bond de 13 rangs au classement mondial, lui qui détiendra le 15e échelon, lundi, après la mise à jour. Il s’agira de son meilleur classement à vie, lui qui a déjà été au 20e rang. Il devancera aussi son bon ami Félix Auger-Aliassime (19e) en tant que meilleur joueur canadien du circuit. L’Ontarien Milos Raonic détient quant à lui le 32e rang mondial au moment d’écrire ces lignes. 

Denis Shapovalov échoue en finale à Paris
AFP

Dans la Ville Lumière, Shapovalov a vaincu trois adversaires qui se retrouvent dans le top 15 mondial, soit l’Allemand Alexander Zverev (6e), l’Italien Fabio Fognini (12e) et le Français Gaël Monfils (13e

Djokovic, quant à lui, cédera le premier rang de l’ATP à l’Espagnol Rafael Nadal, lequel a atteint la demi-finale à Paris. Le Serbe avait atteint la finale de ce tournoi l’année dernière, tandis que Nadal avait été contraint à l’abandon.

Pospisil gagne un deuxième tournoi consécutif

Au Challenger de Charlottesville en Virginie, le Canadien Vasek Pospisil a vaincu son compatriote Brayden Schnur en finale, en trois manches de 7-6 (2), 3-6 et 6-2.

L’Ontarien met ainsi la main sur une deuxième conquête consécutive d’un tournoi Challenger, lui qui a remporté les honneurs du tournoi de Las Vegas le week-end dernier.

Pospisil n’a perdu qu’une seule manche lors du tournoi. Schnur, le 99e joueur mondial, était la première tête de série à Charlottesville. Il a maintenant perdu ses deux affrontements en carrière face à Pospisil.