/sports/hockey/canadien
Navigation

Kotkaniemi: rien de trop grave

Jesperi Kotkaniemi est blessé à l’aine.
Photo Agence QMI, Joël Lemay Jesperi Kotkaniemi est blessé à l’aine.

Coup d'oeil sur cet article

Jesperi Kotkaniemi cachait une petite blessure à l’aine, mais ce n’était pas assez sérieux pour l’empêcher de jouer à la hauteur de son potentiel. Le Finlandais avait plus le moral dans les talons pour expliquer son rendement décevant. C’est du moins la théorie de Claude Julien.

« La dernière chose que le joueur veut, comme les entraîneurs, c’est de donner des excuses, a expliqué Julien. Je ne crois pas qu’il était blessé au point où ça aurait affecté son jeu tellement. Kotkaniemi ne produit peut-être pas au niveau qu’on a vu au début de l’an passé. Il essaie d’améliorer son jeu dans les deux sens de la patinoire. »

Avant de tomber au combat pour le match de jeudi dernier contre les Golden Knights à Vegas, Kotkaniemi avait amassé seulement trois points (2 buts, 1 passe) en 12 rencontres.

« C’est sûr qu’il a perdu un peu de confiance du côté offensif, a reconnu Julien. On l’encourage à avoir du plaisir et à retrouver cet aspect-là de son match. C’est important pour lui, c’est important pour nous. Il est vraiment dédié à devenir un joueur qui peut jouer dans les deux sens de la patinoire. Ce que je vois, c’est un joueur qui travaille vraiment cet aspect-là.

« Même s’il ne nous amène pas autant offensivement, on voit un effort de l’autre côté et à un moment donné, ces choses-là vont toutes tomber en place. On va voir un joueur très fiable défensivement et un joueur capable de créer des chances de marquer. Je le répète souvent, il n’a que 19 ans. Il doit trouver l’équilibre entre bien jouer défensivement et aussi être bon offensivement. À un moment donné, vous allez le voir, il va trouver cet aspect-là de son jeu et on va vraiment l’aimer comme joueur. »

Retour sous peu à l’entraînement

Le CH a parlé d’une blessure mineure pour Kotkaniemi.

« On l’a mis sur la liste des blessés parce que c’est une situation où il va dépasser la semaine, ce qui nous a donné l’opportunité de ramener Poehling, mais il s’en va dans la bonne direction, a noté Julien. On pourrait le revoir sur la patinoire dans les prochains jours. Ça veut peut-être dire demain, deux ou trois jours, mais ce n’est pas une question de semaines. »