/sports/fighting
Navigation

Jean Pascal ne reculerait pas devant Canelo Alvarez

Jean Pascal ne reculerait pas devant Canelo Alvarez
Photo d'archives Agence QMI, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Jean Pascal répète souvent qu’il est un homme de défis. C’est pourquoi il accepterait volontiers de se frotter au nouveau champion WBO des mi-lourds, le Mexicain Saul «Canelo» Alvarez, qui pourrait être tenté d’ajouter la ceinture WBA de Pascal à sa collection. 

«Je suis un homme de défis, alors pourquoi pas! S’il veut m’affronter, je vais être présent. J’accepterais le défi pour les amateurs de boxe et pour le challenge. Canelo est l’un des meilleurs boxeurs du monde», a lancé le pugiliste québécois, lundi soir, à TVA Sports. 

Pascal a d’ailleurs assisté au combat entre Alvarez et le Russe Sergey Kovalev, samedi soir, à Las Vegas. 

Même si Alvarez a gagné le duel, c’était un combat chaudement disputé, autant de l’avis des juges que de celui de Pascal. 

«Après 10 rounds, ma carte était vraiment serrée. C’était un bon combat et c’était serré», a-t-il jugé. 

«Sincèrement, Canelo a bien fait. Mais sans rien lui enlever, Kovalev n’est plus le même boxeur. Quand je l’ai affronté, il était au sommet, mais il a perdu beaucoup de son punch depuis.» 

Pascal donne tout de même le crédit à Alvarez, qui avait renoncé à ses titres WBA et WBC des poids moyens pour grimper de deux catégories afin de se mesurer à «Krusher». 

Rappelons que Pascal affrontera le Suédois Badou Jack le 28 décembre, à Atlanta.