/sports/soccer
Navigation

Un championnat canadien qui attire l’attention

Trophée du championnat provincial.
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI Trophée du championnat provincial.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a un an, les Carabins de l’Université de Montréal remportaient le premier titre canadien de leur histoire au soccer, en Colombie-Britannique.

Les «Bleus» sont de nouveau champions québécois cette année. Ils auront cette fois la chance de défendre leur titre à la maison puisque le Championnat canadien est présenté dans la métropole québécoise. L'événement commencera jeudi au CEPSUM.

D’entrée de jeu, les Carabins auront un grand défi à relever puisqu’ils se mesureront à York, l’une des équipes favorites. Mais la confiance règne dans le camp montréalais.

«Je pense que l’équipe est aussi forte que l’année dernière, a soutenu le milieu de terrain Pierre Lamothe en entrevue à TVA Sports. On a gardé un noyau très fort, malgré la perte de quelques joueurs. Nous avons eu également de très bons ajouts. Nous sommes confiants de défendre notre titre.»

«Comme ce sont les huit meilleures équipes du pays, chaque match sera difficile, a-t-il ajouté. D’entrée, on affronte York, qui est une très bonne équipe, mais il faudra battre les meilleures pour se rendre jusqu’au bout. Ça va commencer fort!»

L'entraîneur-chef des Carabins, Pat Raimondo, est convaincu que «ce sera un très bon match». «Ça va être la petite finale avant la finale», a-t-il lancé.

Une chose est certaine, ce tournoi attirera des curieux. En effet, plusieurs recruteurs des équipes de la Première ligue canadienne seront dans les estrades cette semaine.

Selon Raimondo, plusieurs de ses joueurs ont le talent pour se retrouver chez les professionnels rapidement. Il a notamment cité en exemples les milieux de terrain Omar Kreim et Aboubacar Sissoko, qui sont du calibre de la MLS, à son avis, de même que les défenseurs centraux Ismail et Kareem Sow, deux frères.