/sports/baseball
Navigation

Baseball : cinq joueurs qui visent les Jeux de Tokyo

Coup d'oeil sur cet article

L’équipe canadienne de baseball masculin dispute ces jours-ci, en Corée du Sud, le tournoi Premier 12. La compétition sert de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo, en 2020.  

Deux laissez-passer sont à l’enjeu parmi les 12 formations participantes. Le premier billet sera attribué à «la meilleure équipe des Amériques» et le second au meilleur pays des régions de l’Asie et de l’Océanie, autre que le Japon, déjà qualifié à titre de pays-hôte.  

Le Canada fait partie du groupe C, pour la ronde d’ouverture, en compagnie de l’Australie, de Cuba et de la Corée du Sud. Voici cinq joueurs à surveiller au cours de ce tournoi qui se poursuivra jusqu’au 17 novembre :  

Phillippe Aumont 

Photo courtoisie, Marc Lafleur

  

Le lanceur québécois Phillippe Aumont a connu une excellente saison avec les Champions d’Ottawa, dans la Ligue Can-Am, en 2019. Il a notamment lancé six matchs complets et totalisé 145 retraits au bâton en 118 manches et deux tiers. En Corée du Sud, il devait être le lanceur partant pour le premier match de la formation canadienne, mardi soir, contre Cuba.  

Lazaro Blanco  

  

Photo Journal de Québec, Didier Debusschere

  

Ancien porte-couleurs des Capitales de Québec en 2017 et 2018, l’excellent lanceur Lazaro Blanco joue pour l’équipe cubaine. C’est d’ailleurs lui qui devait affronter les frappeurs canadiens dans un match du groupe C.  

Charles Leblanc 

Photo courtoisie, Université de Pittsburgh

  

Le jeune Charles Leblanc, 23 ans, défend aussi les couleurs du Canada à cette compétition. Originaire de Laval, il évolue à l’avant-champ en défensive. Repêché en quatrième ronde par les Rangers du Texas en 2016, Leblanc a joué au niveau AA, avec les RoughRiders de Frisco, au cours de la récente saison.  

Otto Ariel Lopez  

Photo courtoisie Miguel Arcaut

  

Né en République dominicaine, Otto Ariel Lopez a grandi au Québec. Lors de ce tournoi Premier 12, l’espoir des Blue Jays de Toronto jouait avec la formation dominicaine. Dans le groupe A, il a déjà participé à trois matchs, réussissant trois coups sûrs en 12 présences au bâton. La République dominicaine a été éliminée après avoir perdu deux de ses trois matchs.  

Jonathan Malo  

Photo Agence QMI, Jean-François Desgagnes

  

Après avoir représenté le Canada aux récents Jeux panaméricains, au Pérou, Jonathan Malo se retrouve en Corée du Sud pour cette compétition. Pourtant, le vétéran joueur d’avant-champ avait opté pour la retraite, il y a déjà quelques années. Ancien espoir des Mets de New York, Malo a joué sur une base régulière avec les Capitales de Québec, de 2012 à 2016.