/sports/baseball
Navigation

Série mondiale: un ex-joueur des Expos se réjouit pour sa ville natale

Série mondiale: un ex-joueur des Expos se réjouit pour sa ville natale
STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

S’il espère sincèrement revoir un club du baseball majeur à Montréal un jour, l’ancien joueur des Expos Curtis Pride n’a pas moins savouré la récente conquête de la Série mondiale par une équipe de sa ville natale, Washington. 

«C’était fantastique de voir les Nationals remporter la Série mondiale, a réagi celui qui occupe le poste d’entraîneur-chef de l’équipe de baseball de l’Université Gallaudet, dans la capitale américaine, depuis une douzaine d’années. Personnellement, je suis devenu un partisan des "Nats" quand les Expos sont déménagés là-bas. J’avais déjà une affection pour cette organisation. Dommage que l’arrivée d’une équipe à Washington ait passé par le déménagement des Expos.» 

Ce championnat des Nationals représente néanmoins une belle nouvelle pour Washington. L’impact se fera inévitablement sentir auprès des différents programmes, dont celui de l’Université Gallaudet, destinée aux étudiants qui, comme Pride, sont malentendants. 

Ayant grandi à Silver Spring, tout juste au nord de Washington, Pride était par ailleurs heureux pour son père John, un fidèle partisan des «Nats», pour ce championnat tant attendu. Washington n’avait savouré qu’un seul championnat du baseball majeur par le passé, en 1924 par les Senators, soit bien avant la naissance de Curtis ou même celle de John Pride. 

Montréal : «une ville magnifique» 

Malgré sa joie reliée à la conquête des Nationals, Pride n’a pu assister à la parade de l’équipe dans les rues de Washington, le week-end dernier, puisqu’il se trouvait à la résidence familiale située en Floride. 

À propos du dossier du retour des Expos, Pride continue d’envoyer des ondes positives. 

«J’espère vraiment qu’il y aura à nouveau une équipe du baseball majeur à Montréal, a-t-il fait valoir. C’est une ville magnifique avec des amateurs passionnés.» 

Pride l’avait encore constaté, l’été dernier, en participant à une tournée de balle-molle organisée au Québec par ExposFest et rassemblant quelques anciens porte-couleurs des Expos. 

- Curtis Pride a joué un total de 93 matchs dans l’uniforme des Expos, dont son premier dans le baseball majeur, en septembre 1993. Il a aussi porté les couleurs de cinq autres équipes durant sa carrière, soit les Tigers de Detroit, les Red Sox de Boston, les Braves d’Atlanta, les Yankees de New York et les Angels de Los Angeles.