/sports/football/alouettes
Navigation

Hénoc Muamba, l’âme des Alouettes

Coup d'oeil sur cet article

Si les Alouettes de Montréal sont des éliminatoires pour une première fois depuis 2014, c’est notamment grâce à l’attaque, mais également en raison du pilier défensif Hénoc Muamba.

Le secondeur étoile a totalisé pas moins de 202 plaqués à ses deux dernières saisons à Montréal et il a terminé au quatrième rang dans la Ligue canadienne de football (LCF) cette année à ce chapitre.

«C’est mon travail d’aider les joueurs autour de moi et je fais ça avec fierté», a lancé humblement l’ancien joueur des Colts d’Indianapolis mardi en entrevue à TVA Sports.

Après avoir passé une saison 2018 de misère, Muamba affirme que l’équipe est prête à tout afin de causer une surprise et remporter la coupe Grey.

«En venant à Montréal, je savais ce que l’on devait faire pour s’améliorer. On continue de travailler très fort et on se rapproche de plus en plus de notre but.»

L’athlète de 30 ans a par ailleurs expliqué que l’entraîneur-chef Khari Jones est le principal responsable de cette année surprenante.

«Il y a tellement de leaders dans le vestiaire, mais notre coach est tout simplement incroyable. Tout le monde l’aime et veut jouer pour lui. Il crée un environnement où la chimie est vraiment facile à se créer», a-t-il mentionné.

Prêts pour les Eskimos

Les Alouettes amorceront leur parcours éliminatoire dimanche, au Stade Percival-Molson, où ils affronteront les Eskimos d’Edmonton en demi-finale de l’Est.

La formation albertaine a complété sa saison avec une fiche de 8-10 et a terminé quatrième dans l’Ouest. Pour leur part, les Alouettes ont conclu le calendrier régulier avec un dossier de 10-8, bon pour le deuxième rang dans l’Est.

Les Alouettes ont remporté le deuxième des deux affrontements entre les deux équipes cette saison et font figure de favoris pour l’emporter dimanche. D’autant plus que les Eskimos ont connu des difficultés sur la route tout au long de la campagne.

«On ne va pas les prendre à la légère, du tout, a assuré Muamba. Depuis le début de la saison, chaque match est le plus important. Les trois derniers de la saison, les gens disaient qu’ils ne l’étaient pas vraiment. Mais une des choses que je disais à l’équipe c’est qu’on aura besoin de chaque match; qu’il y aura toujours quelque chose à emporter pour nous aider en séries. Maintenant on a une chance de jouer à la maison, où on est très dangereux.»

«On a vraiment confiance en nous, a ajouté Muamba. On est vraiment ensemble, et on a la bonne chimie. On est excités par ce qui nous attend.»