/news/green
Navigation

Les changements climatiques profiteront à l’hydroélectricité du Québec

Bloc Hydro Québec
Photo MARIO BEAUREGARD

Coup d'oeil sur cet article

Les changements climatiques devraient augmenter le potentiel hydroélectrique du Québec, selon une étude de chercheurs de l’Université Concordia à Montréal récemment publiée.  

• À lire aussi: Le mois d’octobre le plus chaud dans le monde  

La fonte accrue des glaces dans le Nord et une augmentation de la quantité de pluie favoriseraient ainsi Hydro-Québec.   

«Le Canada dans son ensemble – et en particulier le Québec – gagner[a] en potentiel de production hydroélectrique», a déclaré Ali Nazemi, professeur adjoint au Département de génie du bâtiment, civil et environnemental de Concordia, par communiqué. «Toutefois, certaines régions subiront d’importantes pertes, particulièrement l’ouest du pays.»   

Selon le chercheur, le potentiel hydroélectrique du Québec pourrait augmenter de 15% en été et de 7 à 8% en hiver.   

L’Ontario sera aussi favorisé par un climat plus humide, mais contrairement au Québec, cette province «dépend davantage des chutes de neige que de la pluie pour sa production hydroélectrique. Ainsi, le laps de temps nécessaire pour que l’eau de la fonte des neiges soit utilisée pour générer de l’électricité est plus long qu’au Québec, où la pluie engendre une réponse immédiate».   

À l’opposé, la Colombie-Britannique, deuxième plus grand producteur d’hydroélectricité au pays derrière le Québec, et l’Alberta connaîtront une baisse du potentiel de leur production, qui pourrait atteindre 10% durant certains mois.   

Pour en arriver à ces constats, M. Ali ainsi que Amirali Amir Jabbari ont épluché les données récoltées par des centaines de stations climatologiques locales au pays de 1977 à 2007. Ils ont porté une attention particulière aux chiffres concernant les précipitations et la température, afin d’établir des relations statistiques pour la production d’hydroélectricité.   

Cette recherche a été publiée dans la revue scientifique Resources le 29 septembre dernier.