/sports/baseball
Navigation

Vladimir Guerrero fils ne sera pas la recrue de l’année

Vladimir Guerrero fils ne sera pas la recrue de l’année
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’absence de Vladimir Guerrero fils parmi les candidats en lice pour le titre de recrue de l’année dans la Ligue américaine a de quoi décevoir certains amateurs de baseball. 

Âgé de seulement 20 ans, Guerrero fils n’a pourtant pas connu une première saison désastreuse avec les Blue Jays de Toronto. C’est d’ailleurs lui qui a dominé les recrues de l’Américaine pour le plus grand nombre de coups sûrs avec un total de 126, soit un de plus que le voltigeur des White Sox de Chicago Eloy Jimenez. 

Yordan Alvarez, des Astros de Houston; Brandon Lowe, des Rays de Tampa Bay; et le lanceur John Means, des Orioles de Baltimore, ont plutôt été retenus, lundi, comme finalistes pour l’obtention du trophée Jackie-Robinson dans l'Américaine. 

La non-sélection de Jimenez a de quoi laisser perplexe, peut-être davantage que le sort réservé à Guerrero fils. Le joueur des White Sox a pourtant devancé toutes les autres recrues de l’Américaine au chapitre des circuits (31) et des points produits (79). 

Pete Alonso et son record 

Dans la Nationale, Pete Alonso, des Mets de New York, figure sans grande surprise parmi les nommés pour le titre de recrue de l’année. Celui-ci a battu le record d’Aaron Judge pour le plus grand nombre de circuits par un joueur de première année dans l’histoire du baseball majeur, avec 53 circuits. 

Le lanceur canadien Mike Soroka, des Braves d’Atlanta, et Fernando Tatis fils, des Padres de San Diego, accompagnent Alonso. Les gagnants des trophées remis aux recrues de l’année seront dévoilés lundi.