/news/green
Navigation

Moins de 1000 clients toujours dans le noir après la tempête

Coup d'oeil sur cet article

Presque tous les Québécois qui avaient perdu l'électricité lors de la tempête de vendredi dernier avaient retrouvé le courant, mercredi soir.

En début de soirée, Hydro-Québec ne dénombrait plus qu'environ 800 abonnés plongés dans le noir en raison des vents violents qui ont balayé la Belle Province la semaine dernière, privant d'électricité tout près de 1 million d'adresses, soit plus de 20 % des clients de la société d'État.

Encore mercredi, environ 1500 travailleurs, incluant des renforts provenant des États-Unis, de l'Ontario et des Maritimes, étaient à pied d'œuvre pour finir de rebrancher les derniers sinistrés.

Hydro-Québec espérait toujours parvenir à rebrancher 100 % de ses clients d'ici la fin de la soirée de mercredi, 24 heures après la date butoir fixée par le président-directeur général de la société d'État, Éric Martel, qui souhaitait que tous les foyers aient retrouvé le courant au plus tard mardi soir.

Les dernières pannes représentent un grand défi pour les monteurs de ligne. «Le travail sur le terrain demeure ardu pour nos équipes. Il reste des centaines d’endroits où nous devons intervenir, souvent dans des secteurs difficiles d’accès», a souligné la société d'État.

La majorité des pannes toujours en cours affectaient moins de cinq clients, si bien que chaque réparation, aussi complexe soit-elle, ne permettait de rebrancher que bien peu de personnes à la fois.