/sports/hockey/canadien
Navigation

Ryan Poehling: «comme Max Pacioretty»

Ryan Poehling: «comme Max Pacioretty»
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Ryan Poehling a disputé un premier match cette saison avec le Canadien de Montréal, mardi soir, face aux Bruins de Boston. Un ancien porte-couleurs du Tricolore y est d’ailleurs allé d’une comparaison pour le moins flatteuse.

L’espoir du CH avait amorcé la campagne avec le Rocket de Laval, mais a profité de la blessure de Jesperi Kotkaniemi pour obtenir un rappel.

Même s’il n’a pas réussi de tour du chapeau comme à son premier match dans la Ligue nationale (LNH), lors du dernier duel de 2018-2019, Poehling n’a pas mal fait. Il a même sacrifié son corps pour l’équipe, ayant reçu une rondelle sur la tête.

«J’ai aimé ce que j’ai vu de Poehling, a souligné l’ex-défenseur du CH Alexandre Picard, mercredi, lors de l’émission "Les Partants" sur les ondes de la chaîne TVA Sports. Il s’est impliqué physiquement. Il a bloqué une rondelle, il l’a reçue sur l’oreille. Tu vois qu’il veut bien faire pour l’équipe. Tu vois que c’est un gars qui jouera dans la LNH.»

Et Picard voit une ressemblance avec le début de carrière qu’a connu un autre ex-joueur de l’équipe, Max Pacioretty, maintenant avec les Golden Knights de Vegas.

«Je vois un peu une corrélation entre Pacioretty et lui, a confié Picard. Quand j’étais à Montréal, Pacioretty était dans les ligues mineures et il avait demandé de ne pas se faire rappeler, à moins que ce ne soit pour jouer sur les deux premiers trios.»

«Quand il est arrivé, il a tellement bien fait qu’ils l’ont gardé et on sait tous quelle carrière qu’il a eue. Je pense que Poehling est un peu dans le même moule. Si on le met dans une position où il est capable de produire offensivement, il va être capable de le faire éventuellement.»