/sports/hockey
Navigation

«Ce n’est pas très plaisant» - Carey Price

«Ce n’est pas très plaisant» - Carey Price
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pendant que Claude Julien fulminait, Carey Price digérait bien mal le but qu’il venait d’accorder à Sean Couturier en prolongation, jeudi.

Ainsi fut le dénouement d’un match dans lequel le gardien du Canadien de Montréal a repoussé 40 tirs.

«Perdre en prolongation, ce n’est pas très plaisant», a-t-il répondu du tac au tac après la défaite.

Price n’a pas caché que les nombreuses punitions décernées à ses coéquipiers n’a pas aidé le sort des visiteurs dans la ville de «l’amour fraternel».

«C’est un sport axé sur le momentum. C’est difficile de gagner de la motivation lorsque t’es en infériorité numérique. D’un autre côté, nos unités à court d’un homme ont bien fait.»

L'homme masqué du Bleu-Blanc-Rouge a fracassé son bâton dans le tunnel vers le vestiaire. Il n'a clairement pas aimé la façon dont Couturier a offert deux points aux Flyers après les 60 minutes réglementaires.

«La rondelle a réussi à se frayer un chemin», a-t-il dit avec une frustration évidente.