/sports/hockey
Navigation

L’Océanic surpris par les Olympiques

Rimouski baisse pavillon 5 à 2 devant Gatineau

Le gardien de l’Océanic, Raphaël Audet, a cédé sa place après deux périodes. Il a accordé quatre buts sur 18 lancers.
Photo collaboration spéciale, Alexandre D’astous Le gardien de l’Océanic, Raphaël Audet, a cédé sa place après deux périodes. Il a accordé quatre buts sur 18 lancers.

Coup d'oeil sur cet article

RIMOUSKI | Les Olympiques de Gatineau ont été plus opportunistes que l’Océanic pour surprendre les hommes de Serge Beausoleil 5-2 devant 3 043 spectateurs vendredi soir au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Manix Landry a marqué deux buts pour les vainqueurs tandis que le défenseur Zacharie Massicotte a un but et une passe pour les perdants.

Première période à l’avantage de l’Océanic au chapitre des tirs au but (16 contre 10), mais l’avantage des Olympiques 3-2 au pointage.

Rimouski a ouvert la marque lorsque le lancer des poignets de la ligne bleue de Massicotte s’est faufilé au fond du filet pour son premier de la saison, aidé d’Adam Raska et de Jeffrey Durocher. Les Olympiques sont revenus avec deux buts sans riposte, ceux de Émile Hegarty-Aubin et de Landry, ce dernier s’y étant pris à quelques reprises pour pousser la rondelle et la jambière de Raphaël Audet derrière la ligne rouge des buts, du moins si l’on se fie à la décision rendue après la reprise vidéo. L’Océanic a créé l’égalité lorsque Raska a fait dévier le tir de Massicotte pour tromper la vigilance de Rémi Poirier.

Quelques instants plus tard, Anthony D’Amours a commis une bourde en territoire défensif et Kieran Craig s’est retrouvé seul devant le filet de Audet pour le battre.

Deuxième période assez partagée comme l’indique le chiffre des lancers de 8 contre 8, mais les visiteurs ont été les seuls à s’inscrire au pointage. L’ex-Océanic Carson MacKinnon a profité d’un avantage numérique pour marquer son 2e de la saison, aidé de Metis Roelens et David Aebischer.

Serge Beausoleil a retiré son gardien Raphaël Audet au début de la troisième période pour le remplacer par Jonathan Labrie. Audet a concédé quatre buts sur 18 tirs. Les Olympiques ont ajouté un 5e but début de troisième période, le 2e du match de Manix Landry, sur une belle remise de Kieran Craig.

En bref

L’Océanic était privé de son gardien numéro un Colten Ellis qui a été opéré et ratera de quatre à six semaines d’action. Alexis Lafrenière et Adam Raska étaient finalement en mesure de jouer. Zachary Bolduc (Défi mondial des moins de 17 ans) manquait aussi à l’appel alors que Frédérick Janvier, Luka Verreault, Philippe Casault et Antoine Leblanc ont été retranchés.