/misc
Navigation

Carabins: une exécution sans faille

Carabins: une exécution sans faille
Photo Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Champions de la Coupe Dunsmore, les Carabins de l’Université de Montréal ont respecté leur plan à la lettre pour surprendre le Rouge et Or de l’Université Laval, samedi à Québec.

Les «Bleus» avaient une mission bien précise : celle d’arrêter l’efficace jeu au sol des hommes de Glen Constantin. Ils n’ont pas failli à la tâche et cela leur a valu un gain de 25 à 10.

«Le plan de match était d’arrêter la course, a souligné le demi défensif des Carabins Redha Kramdi, lundi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de la chaîne TVA Sports. Ils ont une excellente ligne offensive, des porteurs de ballon qui peuvent attaquer la ligne de mêlée avec beaucoup de vitesse et de conviction. On a décidé de suivre ce que nous avait dit Danny [Maciocia]. On a arrêté la course. Ç’a été un fort travail de notre ligne défensive.»

Toutefois, si l’unité défensive a bien fait son travail, c’est également en partie de la performance de l’attaque des Carabins.

«Offensivement, on a marqué deux touchés tôt dans le match, a nuancé Kramdi. Ç’a mis l’offensive de Laval un peu sur les talons. Elle se sentait dans l’urgence de marquer et s’est sortie de la course. Chapeau à notre attaque pour avoir marqué tôt.»

Les Carabins poursuivront leur quête de la coupe Vanier la semaine prochaine lorsqu’ils se rendront à Wolfville, en Nouvelle-Écosse, afin d’y affronter les Axemen de l’Université Acadia pour l’obtention de la coupe Uteck, en demi-finale canadienne.