/finance/news
Navigation

Est-il possible d’acheter une maison sans mise de fonds?

Hand real estate agent holding holds a key with a tag in the form of homes, and buyer is pulling his hands
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Même si depuis 2012 les hypothèques avec mise de fonds de 0 % ne sont plus disponibles au Canada, il existe sept techniques permettant d’acheter une maison sans verser d’acompte.

1. Acheter à plusieurs

En achetant à plusieurs, la mise de fonds peut être versée en entier par un seul des acheteurs. Par exemple, Paul et Louise achètent ensemble une maison de 300 000 $ : Louise verse une mise de fonds de 15 000 $ (5 %), puis les deux acheteurs assument à parts égales le paiement de l’hypothèque totale (285 000 $ + intérêts). Paul peut donc devenir propriétaire sans verser de mise de fonds.

2. Utiliser vos REER

Grâce au RAP (Régime d’accession à la propriété), il est possible de retirer jusqu’à 35 000 $ de vos REER pour l’achat d’une première résidence personnelle. Il est donc possible d’aller chercher jusqu’à 70 000 $ pour un couple. Par contre, il faudra rembourser ce retrait dans les 15 années qui suivent.

3.Prêt ou marge de crédit personnelle

Un prêt personnel ou une marge de crédit personnelle peuvent, dans certains cas, servir à constituer la mise de fonds. Toutefois, cette stratégie n’est pas acceptée par tous les prêteurs. De plus, à titre d’emprunteur, votre dossier de crédit doit être impeccable.

4. Obtenir un don d’équité

En achetant la maison d’un proche parent, ce dernier peut vous faire un don en équité qui peut servir en mise de fonds. De plus, si vous achetez d’un parent en ligne directe (père, mère, grands-parents), vous n’avez pas à payer les droits de mutation (taxe de bienvenue).

5. Adhérer à une hypothèque avec remise en argent

Les hypothèques avec remise en argent vous donnent un pourcentage en argent comptant de votre emprunt. Bien qu’il ne soit pas possible d’utiliser cette remise pour constituer votre mise de fonds, cet argent pourra vous aider à couvrir tous les autres frais d’achat (notaire, déménageur, achat de meubles, etc.). Il vous restera donc plus d’argent pour votre mise de fonds. Il faut toutefois surveiller le taux d’intérêt de ce type d’hypothèque, souvent plus élevé que dans le cas d’une hypothèque conventionnelle.

6. Refinancer un immeuble

Si vous êtes déjà propriétaire d’un immeuble et que vous avez accumulé de l’équité, il est possible de refinancer votre immeuble afin d’en retirer la mise de fonds requise à l’achat d’une maison ou d’un autre type d’immeuble.

7. Obtenir un prêt collatéral

Cette technique consiste à utiliser l’équité d’un parent ou d’un proche comme garantie collatérale pour vous permettre d’acheter avec 0 mise de fonds et ainsi obtenir une hypothèque au plein montant de la valeur d’achat.

♦ Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ.

Conseils

  • Les services d’un courtier hypothécaire vous aideront à déterminer l’option qui vous convient. De plus, vous n’avez pas à payer pour ses services, puisque les courtiers hypothécaires sont rémunérés par les banques.
  • Pour financer une maison dont le prix d’achat est de 500 000 $ ou plus, il faut verser une mise de fonds minimale de 10 %, et non de 5 %, comme c’est le cas pour les maisons de 499 000 $ et moins.