/news/society
Navigation

La Ville de Stoneham veut avoir son propre complexe sportif

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Stoneham est prête à céder gratuitement un immense terrain à un promoteur privé s’il s’engage à construire et à gérer un complexe sportif.

Les élus voudraient idéalement avoir un bâtiment qui intègre une patinoire et une piscine intérieure, mais ils se disent ouverts «à toutes propositions». Un appel de projets sera lancé sous peu.

Le terrain ciblé est celui de l’ancien garage municipal, accessible via la 1re Avenue à l’entrée de la municipalité.

En entrevue avec Le Journal, le maire Claude Lebel dit avoir senti «beaucoup d’engouement» pour ce projet lorsqu’il en a parlé avec des citoyens.

La population de Stoneham, qui a presque atteint le cap des 9000 habitants, ne cesse de croître, et les résidents en ont assez de faire la navette vers Charlesbourg ou ailleurs sur le territoire de la Ville de Québec, fait valoir le maire.

«On a beaucoup développé le domiciliaire, mais on se fait qualifier de ville-dortoir, alors on veut que ça change. On veut rendre des services à nos citoyens. On est en carence à Stoneham.»

Terrain évalué à 516 500 $

La Ville n’investirait pas un sou dans l’aventure. L’entrepreneur sélectionné héritera cependant d’un terrain de plus de 200 000 pieds carrés évalué à 516 500 $ sur le dernier rôle d’évaluation.

«Une affaire comme ça, c’est gagnant-gagnant, ça ne coûte pas une cenne aux citoyens, puis en plus, on a un équipement qui pourrait profiter à l’ensemble des citoyens de Stoneham», fait miroiter le maire, qui espère que le projet se concrétisera «le plus tôt possible».