/news/currentevents
Navigation

Un décès durant la première tempête

20 cm de neige sont tombés sur l’île et les environs

Coup d'oeil sur cet article

La première tempête de la saison qui a laissé environ 20 centimètres de neige sur son passage à Montréal a causé au moins un décès, mardi, au Centre-du-Québec.

Une femme de 57 ans est décédée dans une violente collision avec un autobus à Sainte-Sophie-de-Lévrard, près de Bécancour.

Une dame de 57 ans est décédée dans un violent face-à-face avec un autobus, dans le Centre-du-Québec, mardi.
Capture d’écran, TVA Nouvelles
Une dame de 57 ans est décédée dans un violent face-à-face avec un autobus, dans le Centre-du-Québec, mardi.

Selon les autorités, la chaussée glacée et enneigée pourrait être à l’origine du dérapage dont a été victime la conductrice, qui circulait sur la route 226.

DANIEL MAJOR/SCOOP/AGENCE QMI

À Mascouche, sur la Rive-Nord, une autre conductrice s’en est sortie avec une bonne frousse après un impressionnant plongeon de plusieurs mètres pour se retrouver sur le capot dans la rivière Saint-Pierre. Elle s’en serait sortie avec des blessures mineures.

De son coté, CAA-Québec a rapporté avoir été débordé d’appels, comme lors d’une « vraie tempête » qui a aussi provoqué des ralentissements pour les services de transports en commun.

« Le Québec au complet y a goûté. Ce n’était pas une “pratique” de tempête, c’en a été une vraie. Ç’a eu un bon impact sur nos services, une bonne journée occupée, a indiqué Pierre-Olivier Fortin, porte-parole de l’organisme CAA-Québec. Pour Montréal, on parle de 1200 interventions, en grande majorité pour des gens pris dans la neige, donc des sorties de route, des enlisements ou des remorquages. »

DANIEL MAJOR/SCOOP/AGENCE QMI

Déneigement

Une première opération de chargement de neige a commencé mardi soir et se poursuivra ce matin à Montréal, pour ramasser tout ce qui est tombé depuis lundi soir.

Même si les contrats de déneigement commencent habituellement le 15 novembre, les opérateurs seront à pied d’œuvre, a assuré Valérie Plante.

Un employé s’affairant à nettoyer une rue.
Photo Martin Chevalier
Un employé s’affairant à nettoyer une rue.

« C’est la première fois en 36 ans qu’on a une bordée de neige si hâtive, a fait remarquer la mairesse de Montréal. Les équipes vont couvrir en général les artères principales, les entrées de métro, le centre-ville ; mais personne n’est laissé pour compte. C’est sûr que les gens doivent avoir un peu de patience. »

Cette année, il s’agit déjà d’un mois de novembre particulier, puisque les quantités de neige tombées battent ce qu’on reçoit en moyenne pour le mois au complet, soit 19 cm.

Une pancarte tout indiquée pour une journée de pelletage comme mardi à Montréal. M. Mahenbran a travaillé fort pour sortir son auto d’un banc de neige.
Photo Chantal Poirier
Une pancarte tout indiquée pour une journée de pelletage comme mardi à Montréal. M. Mahenbran a travaillé fort pour sortir son auto d’un banc de neige.

« On est déjà à 25, si on compte les 7 cm de la semaine dernière », a précisé au réseau LCN le météorologue Gilles Brien.

– Avec la collaboration d’Elsa Iskander, Agence QMI