/investigations
Navigation

Collusion dans les contrats de génie à Longueuil: un ex-haut gradé de Génivar mis à l’amende pour 15 000 $

Genivar
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Un ex-haut gradé de la firme d’ingénierie Génivar est condamné à 15 000$ d’amende par son ordre professionnel pour avoir participé à la collusion dans les contrats publics de Longueuil pendant six ans.  

Dans la décision publiée mercredi, Gilles Blier, l’ex-directeur du bureau de Longueuil de Génivar, a admis avoir «toléré» et «participé» au stratagème de partage de contrats qui a régné dans cette municipalité 2002 et 2009.   

Rappelons qu’en 2018, Le Journal révélait que cinq firmes avaient réussi à rafler la quasi-totalité des contrats municipaux de génie à Longueuil.  

Dans des documents issus d’une enquête de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ), on apprenait que ce système était piloté à tour de rôle par deux attachés politiques des ex-maires Jacques Olivier et Claude Gladu.   

Les firmes de génie impliquées étaient Genivar, Consultants SM, SNC-Lavalin, CIMA + et Dessau.   

«Selon ce système, la firme remportant le contrat de la Ville de Longueuil en est informée par un représentant de la Ville ou l’un de ses organisateurs politiques avant que l’appel d’offres ne devienne public», peut-on lire dans la décision du conseil de discipline de l’OIQ.   

«Cette firme doit alors soumissionner à un prix X, et en avertir les quatre autres firmes afin qu’elles soumissionnent à un prix plus élevé. Il en est ainsi concernant pratiquement tous les contrats de génie octroyés par la Ville de Longueuil», continue le document.   

En fin de compte, constate le conseil de discipline, ce sont les contribuables qui en sont sortis perdants. «La libre concurrence qui aurait dû prévaloir dans l’octroi de contrats auprès d’institutions publiques a été ainsi mise de côté au détriment des citoyens», soulignent les trois commissaires.   

Dans la décision, M. Blier jure n’avoir tiré aucun bénéfice personnel de sa participation à la collusion.