/lifestyle/techno
Navigation

Votre besoin de vacances est si visible sur votre visage qu’un système IA peut le détecter

Girl with coffee is yawning.
franz12 - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Paraît-il que vos prochaines vacances seraient visibles sur votre visage ?  

La technologie de reconnaissance faciale par intelligence artificielle serait assez avancée pour que des agences de voyages l’utilisent entre autres pour prédire les comportements des consommateurs.  

Avec des technologies qui associent des traceurs de globes oculaires, vous pourrez savoir exactement ce que les sujets aiment ou n'aiment pas. Certains chercheurs utilisent des capteurs de fréquences cardiaques, de transpiration cutanée et même des détecteurs d'ondes cérébrales pour mesurer les réactions.  

Comme le rapporte le WSJ (Wall Street Journal), «certains tests deviennent assez sophistiqués. À l'aide d'un logiciel de suivi oculaire avec détection des émotions par reconnaissance faciale, un bénévole cloîtré dans une pièce fait ses courses pour des vacances. Un groupe de chercheurs l’observe derrière une vitre à sens unique.  

Le système de surveillance mesure sa réaction à chaque élément affiché à l'écran et suit l'endroit où ses yeux sont focalisés. Si le sujet ne discerne pas tel ou tel élément graphique, les chercheurs le modifieront pour le rendre plus visible.»  

L’intelligence artificielle de la reconnaissance faciale  

Un logiciel de reconnaissance faciale peut identifier différentes émotions et, en les mettant en corrélation avec ce que le sujet regarde (dans ce cas-ci, un site de voyage en ligne), explique aux chercheurs comment les voyageurs réagissent à certaines caractéristiques visibles à l'écran.  

Selon le WSJ, «Expedia utilise cinq des sept émotions que le système de reconnaissance faciale suit : la joie, la colère, la surprise, la tristesse et le dégoût. Les deux autres – le mépris et la peur – n'entrent pas vraiment en ligne de compte. Les systèmes d’intelligence (IA) faciale détectent les changements dans l'état émotionnel et peuvent capter ce changement à la seconde où il se produit. Le traceur oculaire indique aux chercheurs ce que la personne regardait lorsque l'émotion a changé.  

Devant un spot publicitaire de 30 secondes, si l’attention du sujet diminue au bout de 20 s, alors on le modifie avec un autre scénario.  

Tous ces tests peuvent être répétés avec un grand nombre de sujets dont les résultats sont rapidement compilés par l’IA.  

Dans les trains aussi !  

Outre les compagnies aériennes, les sociétés de transport utilisent une technologie similaire pour concevoir les cabines qui ressemblent davantage à de petits bureaux qu’à des sièges d’autobus comme dans les wagons construits il y a plusieurs décennies et qu’il faut remplacer.  

Malgré tout ce déploiement technologique, c’est encore le personnel de bord qui détermine le plus la qualité du service.