/finance/news
Navigation

Il n’est pas trop tard pour bien préparer votre véhicule pour la saison hivernale

Il n’est pas trop tard pour bien préparer votre véhicule pour la saison hivernale
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

L’hiver vous a pris de court ? Voici quelques trucs pour mieux y faire face.

En hiver, le nombre d’accidents grimpe de 30 % sur les routes québécoises, selon le Groupement des assureurs automobiles. Un grand nombre d’automobilistes peinent à ajuster leurs habitudes sur la route, notamment en réduisant la vitesse et en gardant une plus grande distance de freinage.

Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, hiver comme été, un bon entretien du véhicule est incontournable.

Pneus

Si vos pneus d’hiver ne sont pas encore installés, votre rendez-vous est sûrement déjà pris. Qu’allez-vous faire de vos pneus d’été s’ils peuvent durer une autre saison ? Vous avez le choix entre l’entreposage par votre garagiste ou concessionnaire (environ 40 $ à 80 $ par saison ; certains l’offrent gratuitement si vous balancez vos roues chez eux, par exemple).

Si vous entreposez vos pneus à la maison, vous devez :

  • Les laver avec de l’eau et du savon, et les laisser sécher en enlevant les cailloux incrustés dans les rainures ;
  • Les identifier (avant gauche et droit, derrière gauche et droit) pour pouvoir effectuer leur rotation, au besoin, à la prochaine saison ;
  • Les entreposer à l’intérieur, dans un endroit sombre, sec, frais et propre, loin d’une source de chaleur ; sinon, votre cabanon fera l’affaire, du moment qu’il n’est pas humide et que le soleil n’y éclaire pas ;
  • S’ils sont montés sur des jantes, les experts suggèrent de les accrocher au mur avec de solides crochets. Sinon, de les empiler les uns sur les autres, à plat ; s’ils n’ont pas de jantes, il faut les entreposer debout et les bouger chaque mois pour éviter les tassements.

Un conseil : n’oubliez pas de noter la marque et le modèle de vos pneus. Chaque année, de nombreux consommateurs se font installer les pneus de quelqu’un d’autre et s’en rendent compte plusieurs jours trop tard...

Entretien

Vérifiez minutieusement votre véhicule :

  • La batterie est-elle optimale ?
  • Les phares doivent-ils être polis (autour de 50 $) ?
  • Le fil du chauffe-moteur est-il en bon état ?
  • Avez-vous changé les lames de vos essuie-glaces (de 10 $ à 30 $ le balai) ?
  • Quel est le niveau d’antigel ?

Avez-vous aussi vérifié le contenu de votre trousse de premiers soins, les filtres à air (moteur et cabine) et installé vos tapis d’hiver ?

Profitez-en pour effectuer un changement d’huile en utilisant une huile à grade inférieur de viscosité. Enfin, un traitement antirouille annuel (environ 100 $) est une bonne idée : évitez les traitements électroniques et faites affaire avec un garagiste spécialisé.

Conseils

  • Pneus : évitez les marques inconnues ou chinoises. Préférez le neuf chez un garagiste à l’usagé sur le web.
  • À conserver : balai à neige et grattoir, petite pelle, lampe de poche, couverture, sac d’abrasif, câbles de survoltage, liquide lave-glace, « Traction Aid ».
  • Laissez votre voiture électrique branchée, même si la charge est terminée. Gardez-la idéalement dans un garage. Préchauffez avant le départ (de 15 à 30 minutes) pour améliorer l’autonomie (le courant vient de la borne et non de la batterie).