/travel/destinations
Navigation

Irlande du Nord: 8 incontournables lors d’un week-end à Belfast

L’Université Queen’s de Belfast est reconnue dans le monde, tant pour la qualité de son éducation que pour la beauté de son architecture.
Photo courtoisie, Jean-Marc Chabot L’Université Queen’s de Belfast est reconnue dans le monde, tant pour la qualité de son éducation que pour la beauté de son architecture.

Coup d'oeil sur cet article

BELFAST, Irlande du Nord | Ville marquée par de longues années de conflit opposant les communautés catholique et protestante, Belfast est aujourd’hui une ville de paix, chaleureuse et conviviale. Riche d’un patrimoine culturel et d’une excellente gastronomie, elle promet un séjour sensationnel.

1. TITANIC BELFAST

Bien plus qu’un musée, le lieu permet de vivre une expérience hors du commun dédiée au tristement célèbre paquebot. Ici, 24 salles nous permettent de découvrir les premières maquettes qui ont mené à la conception du luxueux bateau jusqu’à son lancement et son ultime voyage. Au fil des ans, la collection s’est enrichie des nombreux travaux de recherche menant à la découverte de son épave en septembre 1985. Le visiteur est invité à pénétrer dans les entrailles de l’ancien chantier de la Harland & Wolff où a été construit le RMS Titanic. Des maquettes grandeur nature, des vidéos inédites, des témoignages de survivants, des objets rares retrouvés après la tragédie donnent lieu à une visite chargée d’histoire, remplie d’émotion, une expérience inoubliable sur une des plus grandes catastrophes maritimes de l’histoire. À deux pas du musée, dans les quais de Belfast, une visite sur le SS Nomadic vaut le détour. Entièrement restauré, celui qu’on surnommait le petit frère du Titanic est un bateau qui avait été apporté à Cherbourg et qui servait de navette entre le port et le Titanic. Il vaut mieux réserver ses billets en ligne.

2. JARDIN BOTANIQUE

Jardin botanique de Belfast.
Photo courtoisie, Jean-Marc Chabot
Jardin botanique de Belfast.

Fondé en 1828, sur un terrain de 28 acres, à quelques pas de la réputée université Queen’s et de l’Ulster Museum, le Jardin botanique de Belfast abrite deux serres spectaculaires, dont le Palm House, certainement la plus appréciée du jardin où se trouvent des plantes provenant des quatre coins de la planète. Il faut trouver le temps de déambuler à travers ses magnifiques jardins en plein air, dont ses immenses parterres de roses qui valent le parc à eux seuls.

  • Entrée gratuite.

3. UNIVERSITÉ QUEEN’S

Érigée en 1845 pour encourager l’enseignement supérieur des catholiques et des presbytériens, cette université jouit d’une réputation internationale. Seconde plus ancienne université irlandaise, elle est célèbre pour avoir vu passer dans ses classes des étudiants prestigieux, comme l’acteur Liam Neeson ou encore le Nobel de littérature, le poète Seamus Heaney. Fait rarissime, jusqu’en 1950, cette institution était une des huit universités britanniques à avoir un siège au Parlement du Royaume-Uni. C’est un endroit avec beaucoup de cachet, notamment en raison de ses jardins fleuris et de son bâtiment principal imposant à l’architecture de style victorien.

  • Visite permise pour autant qu’on y respecte les cours qui s’y donnent.

4. ULSTER MUSEUM

Dans ce musée unique, on regroupe neuf mille ans d’histoire irlandaise répartie sur 8000 m2 de salles d’exposition avec des pièces aussi vastes que diversifiées, allant de la zoologie à la botanique, en passant par l’histoire naturelle. Un voyage dans le temps nous plonge aussi dans l’histoire des Vikings avec une importante collection d’objets rares. Et pour les amateurs de la série Game of Thrones, le musée possède une immense tapisserie de 80 mètres de longueur qui résume les six premières saisons de la série où l’Irlande du Nord a servi de décor pour plusieurs scènes. Il faut un minimum de trois heures pour faire le tour de ce musée, riche d’histoires et de souvenirs.

  • Entrée gratuite. Contribution volontaire.
  • nmni.com

5. ST-GEORGE’S MARKET

Tous les week-ends, les Belfastois se donnent rendez-vous au très animé marché de Belfast, dernier marché couvert victorien encore en activité. Ils en profitent pour y faire le plein de saveurs et de fraîcheur. Plus de 150 exposants proposent les vendredis, samedis et dimanches des produits du terroir, du poisson aux fromages irlandais, en passant par des spécialités locales comme le black pudding, ce délicieux boudin noir originaire de Grande-Bretagne. Que ce soit pour y savourer une crêpe au petit déjeuner ou pour faire un peu de magasinage, il y en a pour tous les goûts.

6. BELFAST CITY HALL

Hôtel de ville de Belfast, théâtre de pique-niques estivaux.
Photo courtoisie, Jean-Marc Chabot
Hôtel de ville de Belfast, théâtre de pique-niques estivaux.

Bâtiment magistral commandé en 1898 par la reine Victoria, la mairie de Belfast rappelle le Capitole de Washington par son architecture imposante, de style victorien, avec son dôme de cuivre vert supporté par d’immenses colonnes. Il s’agit d’un fier symbole de la capitale irlandaise. Une visite à l’intérieur s’impose. On y trouve une immense salle de réception où l’on peut apercevoir la charte originale accordée à Belfast en 1613. De magnifiques jardins font la joie des employés de bureau et des étudiants qui, lorsque la météo le permet, viennent pique-niquer sur la pelouse.

7. FALLS ROAD

Des fresques murales illustrent les vestiges de l’Histoire.
Photo courtoisie, Jean-Marc Chabot
Des fresques murales illustrent les vestiges de l’Histoire.

À pied ou à bord du Black Taxi Mural, accompagné d’un chauffeur souvent témoin des Troubles qui ont déjà affligé la capitale irlandaise, ce grand tour historique nous fait découvrir l’histoire de la période la plus sombre de Belfast. Parmi les 24 murales que l’on retrouve sur le parcours, il y a bien sûr celle de Bobby Sands, ce nationaliste irlandais qui est décédé en 1981 après une grève de la faim de 66 jours. Près de 47 ans après les tragiques événements du Bloody Sunday — qui a notamment inspiré U2 — les vestiges du mur de la paix, qui servait à séparer catholiques et protestants, sont toujours bien présents dans le paysage. C’est l’endroit idéal pour mieux comprendre l’histoire complexe de Belfast.

8. CATHEDRAL QUARTER

Église Sainte-Anne.
Photo courtoisie, Jean-Marc Chabot
Église Sainte-Anne.

Un des quartiers les plus animés de Belfast se situe autour de la cathédrale Sainte-Anne. Composé de ruelles étroites avec de nombreux restaurants et pubs traditionnels tous plus animés les uns que les autres, agrémenté de cinémas, salles de théâtre et musées, le Cathedral Quarter est le lieu de rassemblement par excellence de la ville. Durant l’été, ce quartier se transforme en une salle de concert à ciel ouvert. C’est sans contredit le meilleur endroit pour s’imprégner de la culture et de la vie irlandaise.

Coups de cœur

Mourne Seafood Bar

34-36 Bank Street, Belfast BT1 1HL, Royaume-Uni

Un des meilleurs endroits de Belfast pour déguster des huîtres bien fraîches et de délicieux fruits de mer.

Réservation requise.

Maddens Bar

74 Berry St, Belfast BT1 1FJ, Royaume-Uni

Petit pub typique et chaleureux avec de la musique traditionnelle irlandaise tous les soirs.