/news/consumer
Navigation

Une première bière aux grillons lancée au Québec

Son goût évoque le chocolat, le café et les rôties

Maxime Dionne, de l’élevage de grillons Entomo DSP et Jérémie Tremblay, de la microbrasserie La Baleine endiablée de Rivière-Ouelle avec une bière noire que sert déjà la microbrasserie et quelques grillons entiers. La « Stout aux grillons » sera bientôt prête.
Photo Stéphanie Gendron Maxime Dionne, de l’élevage de grillons Entomo DSP et Jérémie Tremblay, de la microbrasserie La Baleine endiablée de Rivière-Ouelle avec une bière noire que sert déjà la microbrasserie et quelques grillons entiers. La « Stout aux grillons » sera bientôt prête.

Coup d'oeil sur cet article

Deux microbrasseries de région et un éleveur de grillons collaborent pour lancer une bière à base de cet ingrédient plutôt inusité.

La bière noire à l’avoine a un petit goût de chocolat, de café et de pain grillé.

Maxime Dionne, copropriétaire d’une ferme d’élevage de grillons à Saint-Pascal dans le Bas-Saint-Laurent, a lancé le défi à Jérémie Tremblay de la microbrasserie La Baleine endiablée de Rivière-Ouelle, de brasser une bière à partir de ses grillons.

« Je trouvais le défi cool. Je trouvais aussi que le fait que ce soit de l’innovation était intéressant. Il n’y avait aucune information, c’était un territoire inexploré », a dit Jérémie Tremblay.

L’étiquette de la nouvelle bière aux grillons, la «Stout aux grillons».
Photo courtoisie
L’étiquette de la nouvelle bière aux grillons, la «Stout aux grillons».

Avec l’aide de la microbrasserie Lion bleu d’Alma, son partenaire pour le brassage des bières, ils sortiront d’ici deux semaines la « Stout aux grillons ».

Elle pourra être bue dans les deux microbrasseries et pourra être achetée à la Baleine endiablée ainsi dans les points de vente de Lion bleu.

« J’ai décidé d’utiliser les grillons comme un grain. On le fait torréfier et on va chercher le goût et la couleur foncée de torréfaction. La levure adore la protéine », précise Jérémie Tremblay, ajoutant que la bière avait une belle tenue de mousse.

Faire tomber des barrières

Pour Entomo DSP, une entreprise soucieuse de la planète qui élève et transforme des grillons, fabriquer cette bière participe à faire tomber quelques barrières au sujet de l’utilisation de la poudre de grillons dans notre alimentation.

Dans le cas de la bière, ce sont des grillons entiers qui ont été torréfiés, car la poudre aurait rendu la bière trop pâteuse. « Dès le départ, on disait que si on veut réussir à séduire monsieur madame tout le monde, le public général, ça va venir des restaurateurs, des microbrasseries, etc. », estime Maxime Dionne d’Entomo DSP, lui-même amateur de bières noires.

Avantages

Selon lui, les grillons présentent de nombreux avantages. Comparativement à l’élevage animal, les insectes ont besoin de moins d’eau et de nourriture, ainsi que d’espace, pour arriver à maturité.

Tous deux souhaitent que la bière soit dégustée particulièrement durant les partys du temps des fêtes et qu’elle suscite justement des discussions entre amis et familles sur le caractère environnemental de l’utilisation des grillons dans l’alimentation.