/sports/hockey/canadien
Navigation

Dix faits oubliés concernant «Carbo»

Dix faits oubliés concernant «Carbo»
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

En marge de son intronisation au Temple de la renommée du hockey, lundi, voici 10 faits à rappeler concernant Guy Carbonneau:  

  • Il a entamé sa carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH) avec le Canadien de Montréal en portant le numéro 20 pendant deux matchs lors de la saison 1980-1981 puisque Doug Jarvis était à l’époque celui qui utilisait le 21. 
  • En 1981-1982, Carbonneau a terminé au premier rang des pointeurs chez les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse, club-école du Canadien dans la Ligue américaine. Il avait obtenu 94 points en 77 matchs. 
  • «Carbo» a inscrit ses deux premiers buts dans la LNH le 23 octobre 1982, dans une victoire de 9 à 5 du Canadien contre les Nordiques de Québec au Forum de Montréal. Il avait conclu ce match avec trois points et un différentiel de +4. 
  • Plus de 10 ans se sont écoulés entre ses deux seuls tours du chapeau en carrière. Il a d’abord réalisé l’exploit en janvier 1983 contre les Kings de Los Angeles, puis en décembre 1993 face aux Blues de St. Louis. 
  • Parmi les huit buts gagnants qu’il a inscrits en séries éliminatoires, il y a eu un filet marqué en infériorité numérique, le 25 avril 1985, dans une victoire de 3 à 1 contre les Nordiques au Colisée de Québec. 
  • Carbonneau n’a été puni qu’une seule fois pour s’être battu en 231 matchs éliminatoires et c’était lors de la finale de la Coupe Stanley contre les Flames de Calgary, le 22 mai 1986, dans une bagarre générale au terme de la quatrième partie. 
  • Dix des 26 filets inscrits par «Carbo» lors de la saison 1988-1989 ont été des buts gagnants. Seul Joe Nieuwendyk, des Flames, en a obtenu plus que lui (11) cette année-là. 
  • Le Québécois était passé bien près d’obtenir le trophée Frank J. Selke pour une troisième saison consécutive en 1989-1990, mais il avait été devancé tout juste par Rick Meagher, des Blues. 
  • S’il a surtout été reconnu pour ses talents défensifs dans la LNH, Carbonneau a complété sa carrière junior en récoltant 182 points, dont 72 buts, en 72 rencontres avec les Saguenéens de Chicoutimi en 1979-1980. 
  • Une cravate chanceuse portée par Guy Carbonneau, entraîneur-chef du CH pendant les séries éliminatoires de 2008, a été vendue 100 000$ lors d’un encan à la criée durant le 33e tournoi de golf annuel du Canadien.