/lifestyle/health
Navigation

La tarte aux pommes au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

Aliment réconfort par excellence, la tarte aux pommes a marqué l’enfance de plusieurs ! En automne, avec la saison des pommes, elle est particulièrement populaire ! Cette semaine, les tartes aux pommes du commerce passent au banc d’essai !

► Notre analyse

Dix tartes ont fait l’objet du banc d’essai. Les valeurs nutritives ont été comparées pour une portion standardisée de 100 g, soit 1/6 de tarte de 9 po. Les valeurs nutritives varient, par portion :

  • Énergie : 256 à 378 calories
  • Glucides : 31 à 45 g
  • Sucres : 11 à 26 g
  • Lipides : 12 à 21 g
  • Gras saturés : 5,1 à 7,7 g
  • Gras trans : 0,1 à 0,2 g
  • Fibres : 1 à 2 g
  • Protéines : 2 à 5 g
  • Sodium : 20-266 mg

Les meilleurs choix

Photo Chantal Poirier

La tarte aux pommes de la Tarterie du Verger des Musiques l’emporte pour plusieurs raisons. C’est la tarte qui affiche la plus faible teneur en sucres (11,3 g) et en sodium (20 mg) du banc d’essai et c’est la 2e plus faible en gras saturés (5,3 g). Elle est aussi moins calorique que la moyenne (259 calories). Dommage que sa liste d’ingrédients soit peu alléchante, à l’image des autres produits analysés. 

Photo Chantal Poirier

La tarte aux pommes avec cannelle croûte profonde Irresistibles Artisan est une des moins riches en lipides (12,8 g) du banc d’essai. Ses teneurs en gras saturés (6,4 g), en sodium (112 mg) et en sucres (16,8 g) sont aussi plus faibles que la moyenne. Sa liste d’ingrédients est toutefois décevante avec la présence de shortening d’huiles de palme et de soya.

Nos compromis

Photo Chantal Poirier

La tarte aux pommes de la Tarterie des Saveurs se démarque de par ses teneurs en sucres (12,2 g) et en gras saturés (5,6 g) raisonnables. Sa liste d’ingrédients est aussi plus intéressante que celle des autres produits analysés. Chaque pointe apporte 2 g de fibres. Par contre, c’est la tarte la plus riche en lipides (21,1 g) et en calories (378) du banc d’essai, ce qui lui fait perdre sa place dans nos meilleurs choix. 

Photo Chantal Poirier

La tarte aux pommes St-Donat figure aussi dans nos compromis. Elle affiche la plus faible teneur en gras saturés (5,1 g) et elle figure dans les deux choix moins riches en lipides (12,8 g). Sa teneur en sodium est raisonnable, pourtant elle compte parmi les deux options les plus sucrées du banc d’essai (25,6 g). En lisant la liste d’ingrédients, on comprend pourquoi : les pommes figurent en tête de liste des ingrédients (et non la farine). Elle ne contient pas de shortening, mais du saindoux.

Les moins bons choix 

Photo Chantal Poirier

La tarte aux pommes du Vieux moulin affiche le contenu le plus élevé en gras saturés (7,3 g) et en sodium (246 mg) du banc d’essai. Sa teneur en sucres (18,2 g) compte aussi parmi les plus élevés. Le shortening figure en 2e place dans la liste d’ingrédients. Le produit n’est guère un bon choix.

Photo Chantal Poirier

La tarte aux pommes Selection ainsi que les deux tartes aux pommes Gaudet (avec et sans cannelle) complètent nos moins bonnes options. Elles affichent toutes 17 g de lipides et 7,2 g de gras saturés. Leurs teneurs en sodium (217 mg) sont aussi supérieures à la moyenne. Elles comptent 17 g de sucres et contiennent de l’huile de palme. La tartelette aux pommes Gaudet n’est guère mieux. Malgré sa portion individuelle plus petite de 90 g, elle contient 16 g de lipides et 7 g de gras saturés. De plus, sa teneur en sucres et en sodium est plus élevée que les choix précédents, soit 23 g de sucres et 240 mg de sodium par portion.

Photo Chantal Poirier

La version maison

Les tartes maison à base de beurre ou margarine non hydrogénée sont assurément de meilleures options, surtout pour la qualité des ingrédients utilisés.

Les versions croustade aux pommes contiendront assurément moins de gras et représentent une alternative de choix. Les pommes au four garnies (de raisins secs et amandes, par exemple) et les purées de pommes maison constituent d’autres façons de cuisiner les pommes de saison.

La sympathique Marilou a développé une excellente recette de Nid de pain de chanvre aux pommes et pacanes qui représente une délicieuse alternative. J’ai eu le plaisir de cuisiner la recette avec elle. Pour voir notre vidéo et découvrir la recette, visitez : troisfoisparjour.com

Shortening ou saindoux ?

Le saindoux, également connu sous le nom de lard, est composé de gras de porc fondu. D’autre part, le shortening est fabriqué à partir d’huiles végétales telles que l’huile de canola, de palme et/ou de soya hydrogénée ou partiellement hydrogénée. Le premier est plus riche en gras saturé, le second en gras trans. Dans un cas comme dans l’autre, il ne s’agit pas de bons gras.