/news/green
Navigation

Plusieurs records de froid battus en Ontario et au Nouveau-Brunswick

froid polair
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Les Québécois ne sont pas les seuls à avoir eu froid en fin de semaine. Les Ontariens et les Néo-Brunswickois ont aussi eu droit à un mercure plongeant loin sous le point de congélation, générant plusieurs records de froid. 

• À lire aussi: Un vieux record de froid fracassé à Québec 

Selon un résumé météorologique publié par Environnement Canada, pas moins de 13 records de froid ont été battus en Ontario dans la nuit de samedi à dimanche. 

Entre autres, les thermomètres affichaient un glacial -20,9°C à Moose Creek, à mi-chemin entre Cornwall et Ottawa, pulvérisant un record de -8,8°C établi en 2017. 

D'ailleurs, l'est de l'Ontario a particulièrement gelé dimanche, avec des records qui sont tombés à Kingston (-10°C), à Peterborough (-12,8°C), à Pembrooke (-17,4°C) et à Bancroft (-20,7°C), pour n'en nommer que quelques-uns. 

Par ailleurs, au Nouveau-Brunswick, les citoyens d'Edmundston ont probablement préféré demeurer bien au chaud chez eux alors que le mercure a chuté jusqu'à -19,3°C, fracassant la précédente marque de -14,5°C établie en 1996. Des records ont aussi été battus à Bouctouche (-9,7°C) et à Grand Manan (-7,6°C). 

Au Québec, une température de -15°C enregistrée dans la nuit de vendredi à samedi a permis de battre un record vieux de 1933, a rapporté le Journal de Québec. Bien que la journée de dimanche était tout aussi froide avec -16°C, aucun record n'a été battu, la marque pour un 17 novembre étant de -19°C. 

Les températures devraient remonter en début de semaine pour redevenir bien plus clémentes et se rapprocher de la normale saisonnière. Le mercure doit même dépasser le point de congélation par endroits.