/sports/baseball
Navigation

Une dernière chance pour Larry Walker

Une dernière chance pour Larry Walker

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien des Expos de Montréal Larry Walker aura une dernière chance de faire son entrée au Temple de la renommée du baseball majeur en 2020, alors que les joueurs admissibles à rejoindre Cooperstown ont été nommés lundi. 

C’est la 15e et ultime chance du prolifique voltigeur de rejoindre les immortels, puisqu’il a disputé son dernier match en 2005 à 38 ans. Depuis 2015, les nouveaux retraités n’ont plus que 10 ans pour être élus au Temple. 

Walker a amorcé sa carrière en 1989, avec les Expos. Il a passé six saisons dans la métropole québécoise avant de rejoindre les Rockies, avec qui il a remporté son seul titre de joueur par excellence de la Ligue nationale, en 1997. Il est aussi le lauréat de sept Gants d’or et de trois Bâtons d’argent, et il a cogné 383 coups de circuit lors de sa carrière de 17 campagnes. 

Une dernière chance pour Larry Walker
Photo Toma Iczkovits

En 2019, l’homme de 52 ans a été nommé par 54,6% des membres de l’Association des chroniqueurs de baseball d’Amérique, alors que 75% sont nécessaires. Ceux-ci annonceront l’identité des athlètes qui composeront la nouvelle cuvée le 21 janvier 2020. 

Derek Jeter en tête des nouveaux 

Quelques noms intéressants s’ajoutent cette année au groupe bien garni des aspirants au Temple de la renommée. Parmi ceux-ci, l’ancien arrêt-court des Yankees de New York Derek Jeter est celui qui semble avoir les meilleures chances d’entrer à Cooperstown dès sa première année d’admissibilité. 

L’Américain a frappé 3465 coups sûrs lors de sa carrière de 20 saisons, ce qui lui confère le sixième rang dans l’histoire des ligues majeures. Parmi les autres exploits de Jeter, il y a ses cinq conquêtes de la Série mondiale ou encore ses 14 participations au match des étoiles. 

D’autres joueurs comme Jason Giambi, Alfonso Soriano, Bobby Abreu ou encore Paul Konerko en seront aussi à leur première tentative.