/sports/tennis
Navigation

Coupe Davis: le Canada remporte son premier duel

Vasek Pospisil
Photo AFP Vasek Pospisil

Coup d'oeil sur cet article

En vertu de leur victoire respective en simple, Vasek Pospisil et Denis Shapovalov ont permis au Canada de vaincre l’Italie au compte de 2 à 1, lundi à Madrid, dans le cadre des finales de la Coupe Davis.

«Ça a été une journée très émotive et je ne pourrais être plus heureux du résultat final, a dit le capitaine de l’équipe canadienne, Frank Dancevic, par voie de communiqué. Nous n’étions pas les favoris, et je suis si fier des joueurs. Ils ont tout donné et le résultat est incroyable.»

Il s’agissait du premier affrontement de l’unifolié lors de cet événement. Les Canadiens se mesureront aux États-Unis, mardi. S’ils remportent également ce duel, ils passeront à l’étape des quarts de finale.

En début de journée, Pospisil a battu la 12e raquette mondiale, Fabio Fognini, en deux manches de 7-6(5) et 7-5 dans un affrontement qui a duré un peu moins de deux heures.

Pospisil a amorcé la rencontre en force, brisant le service de son adversaire une fois et remportant quatre des cinq premiers points. Fognini est revenu dans le match en prenant le service du Canadien au septième point. Les deux hommes ont finalement eu besoin du bris d’égalité pour décider l'issue du premier set.

Le 150e joueur mondial s’est ensuite assuré de ne pas revivre les mêmes ennuis lors de la deuxième manche, lui qui remporté le 11e jeu pendant que Fognini avait les balles en main.

À la place de Félix Auger-Aliassime

Au départ, Félix Auger-Aliassime aurait dû être sur le terrain pour amorcer la prestigieuse compétition, mais celui-ci est toujours ennuyé par une blessure à la cheville.

Il s’agit du même problème qui l’a privé de ses deux dernières semaines d’activités. Celui qui est installé au 21e échelon mondial avait été blessé lors d’un entraînement à Vienne, il y a un mois. Après des tests médicaux, on lui a conseillé d’arrêter complètement la pratique de son sport et il a obtenu le feu vert pour reprendre l’entraînement seulement la semaine dernière.

Qu’à cela ne tienne, le capitaine du Canada pour l’événement, Frank Dancevic, espère que son athlète de 19 ans sera en mesure de jouer contre les Américains, mardi.

«Lui donner une journée supplémentaire de repos était la bonne chose à faire, a-t-il indiqué au réseau Sportsnet. L’idéal pour lui est de se sentir à l'aise sur le terrain et de ne pas en faire trop.»

Shapovalov poursuit le travail

Un peu plus tard, «Shapo» a renversé Matteo Berrettini (8e) dans un match de trois manches chaudement disputé. Le Canadien l’a finalement emporté 7-6(5), 6-7(3) et 7-6(5).

Les deux athlètes ont été dominants au service, si bien qu’aucun bris n’a été réalisé.

Shapovalov a haussé son jeu d’un cran lors du bris d’égalité de la troisième manche et a ensuite célébré avec ses coéquipiers aux abords du terrain. Durant cette ultime étape, l’Ontarien de 20 ans a remporté trois jeux lorsque son adversaire amorçait l’échange.

Les Italiens se reprennent au double

En fin de journée, l’équipe italienne a évité un balayage en remportant le match de double. La formation européenne a voulu s’assurer de remporter ce duel, qui pourrait avoir de l’importance en cas d’égalité plus tard dans le tournoi, alors qu’elle a envoyé Fognini et Berrettini dans la mêlée. Elle devait initialement envoyer une paire composée de Simone Bolelli (80e) et de Lorenzo Sonego (52e). Du côté canadien, c’est Shapovalov et Pospisil qui ont disputé cette rencontre, qui s’est soldé par une victoire de 6-2, 3-6 et 6-3 des Italiens.