/sports/soccer/impact
Navigation

Daniel Lovitz échangé à Nashville

Daniel Lovitz
Photo Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin Daniel Lovitz

Coup d'oeil sur cet article

Aucun joueur de l’Impact de Montréal n’a été sélectionné, mardi, lors du repêchage d’expansion de la Major League Soccer (MLS), mais le défenseur Daniel Lovitz a plus tard été échangé au nouveau club de Nashville.

En retour, l’Impact a fait l'acquisition d'une place de joueur étranger pour 2020, un montant de 50 000$ d'allocation ciblée et un montant de 50 000$ d'allocation générale.

«Nous sommes satisfaits de cette transaction qui nous permet d'avoir une plus grande marge de manœuvre en vue de la saison prochaine, a déclaré le directeur sportif de l'Impact, Olivier Renard, par voie de communiqué. Nous remercions Daniel Lovitz pour ses trois saisons au club et lui souhaitons bonne chance pour la suite de sa carrière.»

Lovitz avait rejoint l'Impact le 28 février 2017 après un essai au camp d'entraînement. Il a disputé 84 matchs de saison régulière en MLS avec Montréal, dont 76 titularisations, marquant un but et ajoutant huit passes décisives. Il a également aidé l’équipe à remporter le Championnat canadien en 2019.

L'Impact avait placé Lovitz sur la liste de protection du repêchage d'expansion afin d'avoir la possibilité de procéder à une transaction.

Les nouvelles équipes, situées à Miami et Nashville, n’ont préalablement pas cru bon de choisir le gardien de l’Impact Evan Bush ni les autres joueurs disponibles, parmi lesquels faisaient notamment partie le Québécois Anthony Jackson-Hamel de même que Maximiliano Urruti, Bacary Sagna et Rod Fanni.

Valentin sélectionné et envoyé à Houston

L’Inter de Miami a d’abord fait appel, avec le tout premier choix, au défenseur Ben Sweat, un athlète originaire de la Floride qui évoluait pour le New York City FC.

Le Nashville SC a plutôt opté pour un attaquant d’entrée de jeu, soit Abu Danladi, anciennement du Minnesota United FC. Zarek Valentin, qui a brièvement évolué avec l’Impact en 2012, devait aussi se retrouver dans la capitale du country, mais il a aussitôt été échangé au Dynamo de Houston pour le gardien Joe Willis. Jalil Anibaba, Brandon Vazquez et Jimmy Medranda ont complété la sélection de Nashville, mais Vazquez s’est retrouvé pour sa part à Cincinnati.

Meredith préféré à Bush

Si le club de Miami a jeté son dévolu sur un gardien dès le repêchage d’expansion, il a préféré Bryan Meredith, des Sounders de Seattle, à Bush. Alvas Powell, Lee Nguyen, Luis Argudo ont été les autres joueurs choisis.

Parmi les autres éléments de l’Impact, Zachary Brault-Guillard, Omar Browne, Rudy Camacho, Jorge Corrales, Ken Krolicki, Amar Sejdic, et Jeisson Vargas étaient aussi disponibles, mais ils demeurent à Montréal. Chaque équipe pouvait perdre un joueur maximum lors de ce repêchage d’expansion.