/sports/soccer/impact
Navigation

L’Impact à la Une grâce à Thierry Henry

Coup d'oeil sur cet article

Signe de la portée internationale du nouvel entraîneur-chef de l’Impact Thierry Henry, la conférence de presse tenue lundi à Montréal a eu des échos un peu partout sur la planète. 

Le célèbre quotidien sportif L’Équipe, publié en France, a d’ailleurs fait sa Une avec Henry pour l’édition du mardi 19 novembre. On y voit ainsi l’ancienne vedette du soccer français, avec l’écharpe du club montréalais autour du cou. 

 

 

Si le titre «Henry, héros d’érable» a pu en faire sourciller quelques-uns, il va sans dire qu’il s’agit d’un coup de publicité énorme pour l’Impact. Le logo de l’équipe était d’ailleurs bien présent, à différents endroits, sur la page frontispice du journal – comme ceux des partenaires BMO, Fonds de solidarité FTQ et Vidéotron d’ailleurs. 

Parlant d’«une attente canadienne», le quotidien français écrit notamment : «la nomination de Thierry Henry à la tête de l’Impact de Montréal suscite beaucoup de curiosité et pourrait amener des nouveaux supporters au club». 

Une telle présence de l’Impact à la Une de L’Équipe ne peut que représenter un pas en ce sens. On sent que de plus en plus d’amateurs de soccer français s’intéresseront à ce club outre-mer. 

Comme à la maison 

En Angleterre, où les différents médias définissent surtout le nouvel entraîneur de l’Impact comme l’ancien buteur d’Arsenal et de Barcelone, le quotidien The Guardian a déjà reconnu que l’association entre Henry et Montréal était plutôt naturelle. 

«Dans une ville diversifiée et cool comme Montréal, où la langue française est présente, l’homme de 42 ans pourrait se sentir à la maison», a-t-on mentionné. 

Plusieurs médias européens n’allaient évidemment pas manquer de rappeler le séjour peu fructueux de Henry, à titre d’entraîneur, avec l’AS Monaco entre octobre 2018 et janvier 2019. 

Encore une fois, le quotidien L’Équipe s’est démarqué avec une entrevue avec l’homme d’affaires Vadim Vasilyev, ancien vice-président de l’AS Monaco qui avait favorisé la venue de Henry dans la Principauté. Selon les propos recueillis, Vasilyev estime que Thierry Henry a fait un choix «intelligent» en se joignant à l’Impact, dans la Major League Soccer. D’après lui, ce contexte sera plus favorable à relancer sa carrière d’entraîneur.