/24m/outings
Navigation

Musique: Corridor, en ascension

Le groupe Corridor composé de Jonathan Robert, Dominic Berthiaume, Julien Bakvis et Julian Perreault
Photo courtoisie Le groupe Corridor composé de Jonathan Robert, Dominic Berthiaume, Julien Bakvis et Julian Perreault

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le groupe montréalais Corridor se produira vendredi dans le cadre du festival M pour Montréal tout juste après avoir lancé un troisième album salué par la critique.

La formation Corridor dévoilait le 18 octobre dernier son troisième opus intitulé «Junior» sur l’étiquette Sub Pop, une célèbre maison de disques qui a entre autres signé des groupes comme Nirvana, Soundgarden et Fleet Foxes. L’exploit est d’autant plus grand que le groupe est le seul à y proposer un répertoire francophone.

La pochette du nouvel album intitulé «Junior»
Photo courtoisie
La pochette du nouvel album intitulé «Junior»

«Je pense qu’ils ont juste aimé notre nouveau stock», a simplement indiqué Dominic Berthiaume, bassiste et chanteur du groupe.

Fidèle à leur son, les membres de Corridor proposent ici un rock bien assumé et énergique, flirtant avec les sonorités post-punk et les constructions minimalistes.

«Essentiellement c’est rock, mais c’est également un ramassis de plein de choses qu’on aime, poursuit le bassiste, a-t-il confié. On ne se limite jamais à un style en particulier, on fait de la musique, point. Lorsqu’on écrit une chanson, si elle est bonne, elle est bonne, et on va l’insérer sur l’album. Sinon, on la retire, tout simplement. »

C’est donc un show à l’image de l'intensité et de l’énergie du groupe qui attendra les spectateurs et spectatrices vendredi soir.

«Ça risque d’être un de nos plus gros shows en salle à Montréal “ever”, a souligné Dominic Berthiaume. Et quand on fait un live, on y va essentiellement avec nos tounes les plus rock. Ça donne un show plus énergique.»

Corridor sera en spectacle ce vendredi à 21 h au National.

Un tremplin

Le groupe Corridor composé de Jonathan Robert, Dominic Berthiaume, Julien Bakvis et Julian Perreault
Photo courtoisie, Dominic Berthiaume

Le spectacle de Corridor est présenté dans le cadre du festival M pour Montréal, qui en est cette année à sa 14e édition. L’événement a toujours représenté un rendez-vous de choix pour des groupes et des artistes en début de carrière, à l’aube d’un succès hors des frontières nationales.

«La mission du festival, c’est vraiment d’être le tremplin québécois le plus important pour l’exportation de la musique d’ici, du Québec comme du Canada, sur les marchés internationaux», a expliqué Sébastien Nasra, fondateur et directeur général de l’événement.

«En France, ils utilisent une expression que je trouve assez juste, selon laquelle certains festivals ou événements seraient «prescripteurs», a mentionné le directeur général. Ce qu’on veut dire par prescripteur, c’est que quand un artiste joue dans ce festival-là, ça devient comme une marque dans sa carrière, comme une étape. Et c’est le cas de M pour Montréal. »

Pour ce faire, l’événement intègre à la fois un volet grand public, à travers lequel de nombreux spectacles en salle sont présentés, mais également un volet professionnel, où l’industrie de la musique et ses représentants ont la possibilité de discuter avec les artistes sur place.

«Je me permets de le dire [que M pour Montréal est prescripteur] parce qu’on a des partenariats depuis plusieurs années avec des organismes responsables de la promotion de la musique pour d’autres pays qui voient justement dans cet événement-là la «prescription» et décident d’y envoyer certains de leurs artistes», a fait savoir Sébastien Nasra.

Le festival M pour Montréal se déroulera du 20 au 23 novembre dans plusieurs salles de Montréal.