/sports/hockey
Navigation

Braden Holtby de retour au sommet

Braden Holtby de retour au sommet
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Après un début de saison ordinaire, où son statut de gardien de but numéro 1 des Capitals de Washington a même été remis en question par certains, Braden Holtby est de nouveau à la hauteur de sa réputation.

Avant l’affrontement de mercredi soir face aux Rangers de New York, le gardien de 30 ans présentait une fiche de 10-0-1 à ses 11 derniers départs. Avec Marc-André Fleury, il est le gardien qui comptait le plus de victoires (11) depuis le début de la saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

«Il est extraordinaire, a dit le capitaine des Capitals, Alexander Ovechkin, dans une entrevue publiée sur le site LNH.com. Il travaille fort. Bien sûr, tout le monde a des hauts et des bas, mais il est assurément dans une bonne période.»

Après deux départs chancelants de Holtby à la mi-octobre, qui se sont soldés par des défaites de 6 à 5 face aux Predators de Nashville et de 6 à 3 contre l’Avalanche du Colorado, le filet des Capitals a été confié à Ilya Samsonov. La recrue a aidé la formation de Washington à signer une victoire de 4 à 3 face aux Maple Leafs de Toronto.

Il n’en fallait pas plus pour éveiller les rumeurs au sujet des intentions des Capitals, et de leur volonté de se tourner dès cette saison vers leur gardien d’avenir.

Pendant ce temps, Holtby a travaillé étroitement avec l’entraîneur des gardiens Scott Murray pour ajuster son positionnement. À son retour au jeu, Holtby était redevenu le gardien dominant qu’on connaît et a aidé les Capitals à se hisser au sommet de l’Association de l’Est.

«[Holtby] c’est un gagnant, un compétiteur, un batailleur, a lancé l’entraîneur-chef des Capitals, Todd Rierden. Il n’arrête pas tant qu’il ne trouve pas une façon de s’améliorer et c’est tout en son honneur. Scott Murray a fait du bon travail avec lui. Ils ont travaillé ensemble pour régler ce qui n’allait pas.»

Un avenir incertain

L’avenir du gardien saskatchewanais avec les Capitals est toutefois incertain, puisqu’il pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la présente saison. Holtby reconnaît que la situation n’est pas si évidente à gérer sur le plan mental.

«On a fait du mieux qu’on peut pour essayer de limiter les pensées à ce sujet, a indiqué Holtby, qui présente une moyenne de buts alloués de 2,91 et un taux d’efficacité de ,906 depuis le début de la campagne.

«La plupart des joueurs doivent passer par là. C’est bizarre d’avoir été ici pendant si longtemps et de commencer soudainement à penser à ça. Mais nous avons une très bonne équipe présentement, qui peut arriver à faire quelque chose de spécial. C’est la seule chose sur laquelle je veux me concentrer», a conclu Holtby.