/sports/hockey
Navigation

Congédiement: Mike Babcock attaqué par un ancien joueur

Congédiement: Mike Babcock attaqué par un ancien joueur
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le congédiement de Mike Babcock à Toronto, mercredi, a inévita blement entraîné de nombreuses réactions à travers la Ligue nationale de hockey. 

• À lire aussi: Claude Julien et son homologue des Sénateurs réagissent au congédiement de Mike Babcock 

D’entre tous, l’ancien joueur de la LNH Mike Commodore, qui a joué les ordres de Babcock à Detroit en 2011-2012, a certainement été le plus virulent. 

«Fais tes valises, espèce de merde», a-t-il lancé, sur son compte Twitter, laissant savoir qu’il rêvait à ce licenciement depuis des années. 

Commodore, âgé de 40 ans, y est allé d’une violente diatribe à l'endroit de Babcock. 

«Les joueurs t’ont abandonné, a-t-il ajouté. Ils t’ont lâché parce que tu es un être humain terrible. Tu es un entraîneur moyen avec un ego surdimensionné à l’extrême. Tu as finalement obtenu exactement ce que tu mérites, sale égoïste. Le monde du hockey est en extase.» 

Cette opinion ne reflète pourtant pas celle de tous ceux impliqués de près ou de loin dans la Ligue nationale de hockey. 

Retour à Detroit? 

Toujours sur les réseaux sociaux, de nombreux partisans des Red Wings ont pour leur part indiqué qu’ils aimeraient volontiers retrouver Babcock à Detroit. Plusieurs semblent en effet le préférer à l’actuel entraîneur-chef des Wings Jeff Blashill. 

Pour appuyer leur désir, certains ont souligné, avec raison, que Babcock avait notamment connu du succès en compagnie de Steve Yzerman, directeur général des Red Wings, avec l’équipe canadienne sur la scène internationale. Ils ont ainsi été impliqués ensemble lors des Jeux olympiques de Vancouver, en 2010, et ceux de Sotchi, en 2014. 

Babcock a aussi été le dernier entraîneur d’Yzerman dans la LNH lors de la saison 2005-2006. Il a dirigé les Red Wings jusqu’en 2015, remportant au passage la coupe Stanley en 2008.