/sports/hockey
Navigation

Pas de vote de confiance pour Mike Babcock

Pas de vote de confiance pour Mike Babcock
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur général des Maple Leafs de Toronto, Kyle Dubas, n’a pas donné de vote de confiance à Mike Babcock dont plusieurs réclament la tête en raison des mauvaises performances de l’équipe.

Bien au courant des appels au congédiement de l’entraîneur-chef de la part des amateurs et de certains membres des médias, Dubas a refusé de se mouiller mardi.

«Je crois que tous ont une opinion sur ce que l’équipe devrait faire, surtout ici [à Toronto]. Nos amateurs sont renseignés et passionnés. Ils ont de grandes aspirations pour nous et nous en avons aussi pour nous-mêmes», a dit Dubas au site internet de la Ligue nationale de hockey, en marge de la réunion des directeurs généraux du circuit.

Le jeune dirigeant a cependant laissé entendre que des changements pourraient survenir si les Maple Leafs ne se replacent pas, eux qui n’ont pas gagné depuis six matchs (0-5-1).

«Je serai déçu, dans les prochains jours ou semaines, si nous ne commençons pas à montrer plus de ténacité, de force et de courage pour jouer comme nous le faisions en début de saison, et pour le faire durant 60 minutes», a dit le DG. Il a précisé que la responsabilité de redresser la situation appartient aussi bien aux joueurs, qu’aux entraîneurs et à l’équipe de direction.

Le cas Tyson Barrie

Sa grosse prise de l’été, le défenseur Tyson Barrie acquis avec Alex Kerfoot de l’Avalanche du Colorado en retour de Nazem Kadri et de Calle Rosen, en arrache et certains parlent même de l’échanger. Toutefois, Dubas prône la patience dans son cas.

«Avec un joueur ayant une longue feuille de route éprouvée, je crois qu’on pourrait faire une grave erreur en agissant trop rapidement et en n’essayant pas de comprendre ce qu’on voit par vidéo, durant les matchs, avec les statistiques et en interrogeant le joueur», a dit le directeur général des Leafs.

«Il faut fouiller ces aspects pour essayer de trouver une solution afin que ce défenseur puisse évoluer à la hauteur de son potentiel», a-t-il précisé.

Barrie n’a obtenu que sept mentions d’aide en 23 affrontements depuis le début de la saison avec Toronto; il avait récolté 14 buts et 59 points en 78 duels durant la dernière campagne. Sa fiche de -11 est également inquiétante.

Pour le moment, Toronto se trouve en 10e place de l’Association de l’Est, mais pourrait dégringoler davantage. En effet, le Lightning de Tampa Bay, les Blue Jackets de Columbus et les Rangers de New York se trouvent derrière avec un meilleur ratio de points, car ils ont disputé moins de rencontres.