/sports/hockey/canadien
Navigation

Un changement important pour Weber

Un changement important pour Weber
Photo Agence QMI, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Shea Weber connaît un bon début de saison sur le plan offensif avec une récolte de 17 points en 21 matchs.

Seulement six défenseurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) ont davantage que le capitaine du Canadien de Montréal, soit John Carlson (35), Dougie Hamilton (23), Cale Makar (23), Roman Josi (20), Brent Burns (20) et Keith Yandle (18).

Les équipes adverses ont d’ailleurs noté des changements dans le jeu de Weber qui pourraient bien expliquer son rendement jusqu’à maintenant. C’est ce que rapporte le journaliste de Sportsnet Elliotte Friedman dans sa chronique 31 Thoughts, publiée mercredi.

Les données de Sportlogiq, une compagnie spécialisée dans la performance analytique, appuient cette impression. Selon celles-ci, 69% des tirs de Weber proviennent du haut des cercles de mises en jeu, comparativement à 89% l’an dernier.

C’est donc dire que le vétéran de 34 ans joue de façon beaucoup plus agressive cette saison. Conséquemment, il a doublé son nombre de tirs de l’enclave.

Nous en avons vu un bel exemple vendredi dernier, alors qu’il a touché la cible à partir de la zone préférée d’Alexandre Ovechkin.

Lorsqu’il portait l’uniforme des Predators, l’équipe disait qu’il n’était pas considéré dans la course au trophée Norris puisqu’il jouait à Nashville. Reste à voir si le fait d’évoluer maintenant dans le marché montréalais aidera sa cause.