/sports/tennis
Navigation

Coupe Davis : le Canada dans le carré d’as

Coupe Davis : le Canada dans le carré d’as
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Poursuivant une semaine complètement folle à Madrid, le Canada a atteint les demi-finales de la Coupe Davis, jeudi, en écartant l’Australie.  

Une victoire en double de Denis Shapovalov et Vasek Pospisil contre les Australiens John Peers et Jordan Thompson a permis à l’équipe canadienne d’accéder au carré d’as pour une troisième fois dans l’histoire de cette compétition. Ayant aussi atteint la demi-finale de la Coupe Davis en 2013 (avec Milos Raonic, Pospisil et Daniel Nestor), le Canada avait réalisé l’exploit pour une première fois un siècle plus tôt, soit en 1913.  

Coupe Davis : le Canada dans le carré d’as
Photo AFP

«Nous sommes vraiment heureux, mais on ne veut pas s’arrêter là, a mentionné Shapovalov après son match avec Pospisil sur le réseau Sportsnet. On veut gagner le tournoi et on doit le faire une étape à la fois.  

«Ce n’est pas comparable à quoi que ce soit que j’ai vécu dans ma carrière. J’ai beaucoup de plaisir et l’ambiance dans l’équipe est incroyable.»  

Shapovalov et Pospisil l’ont emporté en deux manches de 6-4 et 6-4 face au duo australien.  

Coupe Davis : le Canada dans le carré d’as
Photo AFP

Plus tôt dans la journée, une brillante performance de Pospisil avait donné les devants à la formation nationale dans ce duel 2 de 3. Le Britanno-Colombien s’est ainsi farci John Millman, 48e raquette mondiale, en deux manches de 7-6 (7) et 6-4. Shapovalov a pour sa part subi la défaite face à Alex De Minaur en trois manches de 3-6, 6-3 et 7-5 lors de la deuxième rencontre de simple.  

«C’est dur de mettre des mots sur ce qui se passe en ce moment, a mentionné Pospisil. Il n’y a rien comme la Coupe Davis, spécialement de mon côté puisque je reviens d’une blessure. J’apprécie mes moments sur le terrain comme jamais auparavant avec un groupe de gars incroyable.  

«On va avoir la même approche pour la demi-finale que tout au long du tournoi, c’est-à-dire un match à la fois. On est confiant et on sait qu’on peut battre n’importe qui.»  

Auparavant cette semaine, «Shapo» et Pospisil avaient uni leurs efforts pour vaincre l’Italie et les États-Unis dans la phase des groupes.  

Rendez-vous samedi  

Une présence du Canada au sein du carré d’as vaut déjà au pays un accès direct aux finales de la Coupe Davis 2020.  

Pour le moment, l’équipe canadienne aura l’occasion samedi d’atteindre la grande finale de l’édition 2019 en affrontant les gagnants de la confrontation quart de finale prévue vendredi entre la Serbie et la Russie. En 2013, en demi-finale, le Canada s’était d’ailleurs incliné contre Novak Djokovic et ses compatriotes serbes.  

Le Québécois Félix Auger-Aliassaime, ennuyé légèrement par une blessure à une cheville, fait aussi partie de l’équipe canadienne, mais il n’a pas encore été envoyé dans la mêlée par le capitaine Frank Dancevic.