/sports/hockey
Navigation

Gardiens les plus victorieux de l'histoire de la LNH: Henrik Lundqvist rejoint Curtis Joseph au 5e rang

Henrik Lundqvist célèbre sa 454e victoire en carrière avec ses coéquipiers des Rangers de New York
Photo AFP Henrik Lundqvist célèbre sa 454e victoire en carrière avec ses coéquipiers des Rangers de New York

Coup d'oeil sur cet article

Le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist a ajouté un chapitre à sa feuille de route bien garnie en rejoignant Curtis Joseph au cinquième rang des hommes masqués les plus victorieux de l’histoire de la Ligue nationale. 

Grâce à 30 arrêts dans un gain de 4 à 1 aux dépens des Capitals de Washington mercredi soir au Madison Square Garden, le Suédois a savouré un 454e triomphe. Lui et «Cujo» se trouvent à 30 victoires d’Ed Belfour, quatrième. Le top 3 est composé, dans l’ordre, des Québécois Martin Brodeur (691), Patrick Roy (551) et Roberto Luongo (489). 

Au-delà de ses exploits personnels, Lundqvist vantait plutôt la force de caractère de ses coéquipiers après cette victoire face aux Capitals. 

«Il faut amener ça avec nous au Canada», a lancé le gardien suédois, cité sur le site web des Rangers. 

La formation new-yorkaise visitera effectivement les Sénateurs d’Ottawa, vendredi, et le Canadien de Montréal le lendemain. Lundqvist et Alexandar Georgiev ont des chances logiques de partager le boulot dans l’est du pays. 

«Beaucoup de gars ont fait des jeux-clés au bon moment et cela apporte de la confiance, a repris Lundqvist. C’est un jeu qui se passe dans la tête parfois. La partie était chaudement disputée, puis nous avons fait quelques bons jeux et juste comme ça, nous étions en avance de quelques buts.» 

À Ottawa ou à Montréal? 

Lundqvist a lui-même tenu le fort pour garder son équipe dans le match. Il tentera de faire de même, soit à Ottawa ou à Montréal. Qui sait s’il ne s’emparera pas seul du cinquième rang du classement des gardiens les plus victorieux à l’issue de son prochain passage au Centre Bell? 

En 38 matchs en carrière face au Canadien, Lundqvist a maintenu un dossier de 16-18-3 et une moyenne de buts alloués de 2,80. Il a aussi réalisé trois jeux blancs contre le Tricolore. 

S’il continue de monter les échelons, le porte-couleurs des Blueshirts risque éventuellement de se faire dépasser par Marc-André Fleury, des Golden Knights de Vegas. Le Québécois est septième avec 450 gains et est âgé de 34 ans; Lundqvist, qui en est à ses derniers milles dans le circuit Bettman, a 37 ans. 

Dans l’histoire des Rangers, «King Henrik» est toutefois seul en tête. Mike Richter occupe le deuxième échelon avec ses 301 victoires en carrière, tandis qu’Ed Giacomin, avec 267 gains, complète le podium. 

Marc-André Fleury peut-il devancer Patrick Roy? 

S’il est logique de croire que Marc-André Fleury terminera sa carrière avec plus de victoires que le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist, il est intéressant d’essayer d’imaginer où s’arrêtera le Québécois. 

Avec 450 victoires (avant le match de jeudi soir contre les Sharks de San Jose), Fleury a encore deux saisons complètes à son présent contrat avec les Golden Knights de Vegas. 

Le gardien de Sorel, qui célébrera ses 35 ans jeudi prochain, pourrait logiquement ajouter 20 à 30 victoires d’ici la fin de la présente saison. À cela, il faut prévoir 50 à 70 gains lors des deux prochaines campagnes. 

De façon conservatrice, on croit ainsi que Fleury pourrait chauffer dangereusement le total de 551 victoires de Patrick Roy au terme de son entente avec les Golden Knights. 

À la suite de la saison 2021-2022, l'ancien des Penguins de Pittsburgh aura par ailleurs 37 ans, soit l’âge actuel de Lundqvist, et pourrait très bien décider de poursuivre sa carrière. 

Gardiens avec le plus de victoires dans la LNH  

  1. Martin Brodeur : 691 
  2. Patrick Roy : 551 
  3. Roberto Luongo : 489 
  4. Ed Belfour : 484 
  5. Curtis Joseph et Henrik Lundqvist : 454 
  6. Marc-André Fleury : 450