/weekend
Navigation

2019 Revue et corrigée : les bons et les moins bons coups de 2019

WE 1123 THÉÂTRE
REVUE ET CORRIGÉE
Photo courtoisie, François Laplante Delagrave L’humoriste Martin Vachon fait partie de la distribution.

Coup d'oeil sur cet article

Fidèle à sa tradition, le Théâtre du Rideau Vert s’apprête à présenter sa revue annuelle du temps des Fêtes. Par le biais d’une quarantaine de sketches, ce sera l’occasion pour les spectateurs de témoigner des bons, mais aussi des moins bons coups survenus cette année dans l’univers politique et cultuel.

Pour la deuxième année consécutive, c’est Nathalie Lecompte qui assure la mise en scène et la direction d’acteurs qui, cette année, propose deux nouvelles recrues, dont l’humoriste Martin Vachon et l’ex-Zapartiste et humoriste François Parenteau en remplacement de Martin Héroux et Benoît Paquette. S’ajoutent à la distribution trois habitués de la Revue, soit Suzanne Champagne, Julie Ringuette et Marc St-Martin.

« Je sors de ma zone de confort, je chante, je danse et je fais des imitations », lance l’humoriste Martin Vachon, qui a été le premier surpris d’être approché pour participer aux éditions de Revue et Corrigée, lui qui n’avait jamais assisté au spectacle. Voulant faire bonne impression et faire valoir son talent d’imitateur, il a même préparé un sketch sur Pierre Bruneau pour son audition. « En plus, je prends des cours de chant deux fois par semaine et des cours de danse », ajoute la recrue, qui prend les bouchés doubles pour relever ce nouveau défi et s’intégrer à une équipe bien rodée, tandis qu’il prendra part à une quinzaine de numéros.

Revue et corrigée, qui en est à sa 15e année, présentera des sketches, des imitations et des parodies de nombreuses personnalités publiques, en plus d’offrir des chorégraphies, des chansons et quelques vidéos préenregistrées.

Élections fédérales

Même si les élections fédérales ont eu lieu en fin d’année, cela n’aura pas empêché l’équipe de la Revue de l’inclure dans cette édition. Les gagnants comme les perdants seront présents nous dit-on. « Je prends un malin plaisir à imiter Justin Trudeau », révèle Martin Vachon. C’est aussi lui qui va parodier Maxime Bernier. Sur la scène internationale, François Parenteau imitera le président américain Donald Trump.

La politique provinciale ne sera pas épargnée. Il sera évidemment question du premier ministre du Québec, François Legault, et de la loi sur la laïcité de l’État.

Variétés

Chaque année, on se demande si on aura droit à une imitation de Céline, d’autant plus que celle-ci a fait l’actualité tant pour son nouveau spectacle et son nouvel album que ses tenues vestimentaires. « Julie Ringuette imitera Céline », confirme l’humoriste.

Parmi les autres artistes parodiés, il faut s’attendre à voir des personnages de District 31 ainsi que Jean-Philippe Wauthier parodié par Martin Vachon.

Environnement

Comme l’environnement occupe de plus en plus de place dans les médias, les cinq auteurs qui assurent une veille médiatique pratiquement à l’année se sont assurés d’y faire une place.

Est-ce que l’on verra la jeune environnementaliste Greta Thunberg dans l’un des sketches ? « On ne pouvait pas passer à côté de Greta » », répond l’humoriste.

S’ajouteront des faits divers qui ont marqué l’actualité, dont les inondations en lien avec la fameuse digue qui a cédé à Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Par ailleurs, Martin Vachon poursuivra en janvier la tournée de son 1er one-man-show.

2019 Revue et corrigée

Mise en scène : Nathalie Lecompte

Distribution : Suzanne Champagne, François Parenteau, Julie Ringuette, Marc St-Martin et Martin Vachon

Script-édition : Daniel Leblanc

Du 26 novembre 2019 au 4 janvier 2019 au Théâtre du Rideau Vert

Du 8 au 12 janvier 2020 au Capitole de Québec