/sports/hockey
Navigation

Mitch Marner est passé à autre chose

Mitch Marner est passé à autre chose
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’attaquant vedette des Maple Leafs de Toronto Mitch Marner a réagi à une histoire controversée impliquant son ancien entraîneur-chef Mike Babcock qui a fait surface dimanche dans les médias.

Le quotidien «Toronto Sun» et le site The Athletic ont rapporté que Babcock avait demandé à Marner d’évaluer l’éthique de travail de ses coéquipiers durant la saison 2016-2017. Le Canadien, qui était alors à sa première année, a dû fournir à son instructeur une liste des joueurs classés selon leur intensité au travail.

• À lire aussi: La demande honteuse de Babcock à Marner

Les joueurs au bas de la liste ont ensuite subi les foudres de Babcock, qui a partagé à l’équipe les impressions de Marner.

«J’ai été assez chanceux puisque les gars qui étaient avec moi n’ont pas accordé d’importance à cette histoire. Ils savaient que ce n’était pas mon choix [de faire la liste]. Mais ça fait longtemps de ça maintenant», a confié Marner lundi en entrevue au réseau TSN.

La réaction de ses coéquipiers a fait toute la différence pour l’Ontarien de 22 ans et a permis d’éviter des frictions dans le vestiaire.

«C’était énorme pour un joueur de première année, a poursuivi Marner. Quand j’ai su ce qu’avait fait Babcock, je ne savais pas trop quoi en penser. J’ai été chanceux d’avoir eu le soutien des autres joueurs de première année et notre équipe était aussi tissée serrée. J’ai été chanceux. Mais c’est fini maintenant.»

Babcock a été questionné au sujet de cette histoire lundi, par Sportsnet. «Je voulais mettre l’accent sur l’éthique de travail - et les mentors - avec Mitch. Ça s’est avéré une mauvaise idée. Je m’étais excusé à l’époque», a précisé Babcock, congédié par les Leafs mercredi dernier.

Nouvelle dynamique

Toujours à l’écart du jeu en raison d’une blessure à une cheville, Marner observe néanmoins de manière très attentive la transition avec Sheldon Keeke, le remplaçant de Babcock derrière le banc de l’équipe.

«Juste en le regardant au cours des deux derniers matchs, Sheldon est très calme et en contrôle. Je crois qu’il amène le calme sur le banc et c’est plaisant de regarder l’équipe.»

Encore évalué sur une base hebdomadaire, Marner pourrait effectuer un retour au jeu à la mi-décembre.