/lifestyle/techno
Navigation

Conçue à Montréal, cette montre solaire n’a pas besoin d’être chargée

Conçue à Montréal, cette montre solaire n’a pas besoin d’être chargée

Coup d'oeil sur cet article

Cette montre d’apparence classique cache bien ses secrets. Sous son cadran, un capteur solaire assure son fonctionnement et, sous la marque Solios, on découvre deux jeunes entrepreneurs de Montréal. 

La fiche technique des montres Solios est assez impressionnante. 

En plus d’arborer les mêmes qualités que les montres suisses pour le boîtier en acier inoxydable ou le revêtement de verre en cristal de saphir anti-reflet et inrayable, les montres Solios se chargent par la lumière solaire ou artificielle. Deux heures sous le soleil suffisent à lui procurer six mois d’autonomie. 

Donc, nul besoin de la recharger par un câble ou de remplacer la pile. Son cadran possède un ratio d’opacité parfait pour laisser passer la lumière jusqu’au capteur solaire. 

Pour créer cette montre, les deux entrepreneurs montréalais, Alexandre Desabrais et Samuel Leroux, ont eu besoin de deux ans pour la mettre au point grâce au soutien initial d’un financement participatif. 

Leur pari de montre solaire tient à plusieurs facteurs, comme le recours à la meilleure technologie solaire disponible au Japon pour le mouvement au quartz, un design chic intemporel et un souci d’écologie pour les bracelets et les emballages. 

Si l’intégration du capteur solaire avec le cadran impose un format unique, il a l’avantage d’uniformiser la production et d’offrir un produit unisexe qui se différencie par les couleurs du boîtier et des matériaux pour les bracelets. 

À propos de la conception, Alexandre Desabrais précise que «Solios est un achat qui vient avec une bonne conscience. La réaction des gens qui la voient la première fois est presque passionnelle ! Il y a un très grand engouement pour la technologie solaire, le souci écoresponsable, le look épuré avec zéro compromis sur le design.»  

Les bracelets fabriqués par une société française sont faits de cuir synthétique sans polyuréthane ni PVC, tandis que les bracelets en maille d’acier inoxydable avec attache aimantée sont de même couleur que les boîtiers. 

Prix des montres : 335 $ 

solioswatches.com