/misc
Navigation

La Terre est plate et ne se réchauffe pas. Qu’en dit votre astrologue?

Flat Earth
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La montée de la pensée anti-scientifique et de l’irrationnel en général est une tendance préoccupante. Comme la multiplication des thèses conspirationnistes absurdes. Ceux qui les propagent et ceux qui y adhèrent ne sont pas inoffensifs. L’exploitation crasse de la crédulité populaire facilite la propagation croyances qui peuvent se révéler funestes pour des millions de personnes.

La négation des changements climatiques, la lutte contre la vaccination et d'autres contestations de réalités scientifiquement établies au profit élucubrations bouffonnes mettent en danger la vie de personnes et même l’avenir de la planète entière.

Toutes ces croyances irrationnelles sont issues d’un amalgame d’ignorance, de malhonnêteté intellectuelle et aussi, à mon avis, de méchanceté et de mépris. Je suis convaincu que certains individus qui propagent ces aberrations le font par appât du gain. Ils savent parfaitement qu’elles sont fausses, mais tirent satisfaction et profits du fait qu’un grand nombre de naïfs et de crédules les acceptent.

Parmi les plus loufoques, il y a celle qui amène des millions d’habitants de notre planète sphérique à croire que la Terre est plate. Les sites internet défendant cette position se multiplient tout comme le nombre de personnes qui en sont convaincues.

CNN révélait récemment dans un reportage que la croyance à la Terre plate gagne la planète entière. Netlix a diffusé un documentaire démontrant son absurdité sans que cela ébranle beaucoup les convictions des adeptes. Un sondage mené auprès de plus de 8 000 adultes américains l’année dernière a révélé qu’un Américain sur six n’est pas tout à fait certain que la Terre est ronde. Faut-il s’en surprendre? Plus de soixante millions d'adultes américains ont voté pour le menteur sériel Donald Trump. Aux États-Unis, l’anti-intellectualisme fait partie de la culture nationale. Mais comment se fait-il que l’irrationalité de la «Terre plate» se répande ailleurs? Merci internet.

Le chroniqueur Calum Marsh du National Post constate que le phénomène «Terre plate» est une nouvelle indication que la vérité et l’intelligence sont en régression dans notre monde.

La plupart de ceux qui croient que la Terre est plate adhèrent aussi aux autres théories conspirationnistes anti-scientifiques. Ils sont convaincus que les alunissages de la mission Apollo sont des canulars et que George W. Bush et Dick Cheney ont orchestré l’attaque du 11 septembre 2001. Pas Ben Laden. Ils rejoignent les défenseurs d’autres courants ésotériques : adeptes de l'homéopathie, opposants à la vaccination et les amateurs d’astrologie et d’horoscopes.

En ce qui concerne ces derniers, le professeur Gad Saad de l'Université Concordia, spécialiste des sciences du comportement et de l'évolution, explique que les prédictions fascinent les humains, car nous cherchons naturellement à donner un sens à notre vie et à comprendre où va le monde effrayant et complexe qui nous entoure.

Croire à l’astrologie c’est avoir la conviction qu’il y une relation mystérieuse entre les positions des astres à la naissance d’une personne, son caractère et l’évolution de sa vie.  Les adeptes des horoscopes veulent savoir ce qui va leur arriver. Vont-ils rencontrer leur âme sœur bientôt?  Peuvent-ils faire confiance à leurs amis?  Les recherches montrent que les femmes croient davantage en l'astrologie et aux horoscopes que les hommes. Selon un sondage Gallup 33 % des Canadiennes croient aux horoscopes contre seulement 17 % des Canadiens.

Tous les magazines féminins populaires ont des sections détaillées sur l'horoscope, leur conseillant les meilleurs moments pour trouver l'amour, pour trouver un emploi intéressant et y réussir. En plus de lire un horoscope en ligne, dans un magazine ou dans un journal, des astrologues sont également disponibles au téléphone ou sur rendez-vous. Non, la carte d’assurance-maladie n’est pas acceptée.

Comment expliquer cette différence marquée entre les deux sexes? Les femmes ont tendance à croire davantage au surnaturel que les hommes. Un sondage Pew de 2009 a montré que les femm es sont deux fois plus susceptibles que les hommes de consulter une diseuse de bonne aventure.