/news/currentevents
Navigation

Violence envers deux femmes: un policier de Trois-Rivières au banc des accusés

Coup d'oeil sur cet article

Un policier de Trois-Rivières se retrouve au banc des accusés pour de présumés gestes violents commis sur deux femmes. 

L’agent David Ross, 42 ans, a comparu lundi au palais de justice de Trois-Rivières, notamment sous des accusations de voies de fait et de harcèlement, selon ce que rapporte le quotidien Le Nouvelliste

Au total, cinq chefs d’accusation ont été portés contre le policier. 

Dans un communiqué, la direction de la police de Trois-Rivières affirme avoir «pris acte» de la comparution de l’un de ses policiers. 

«L’enquête à l’origine de ces accusations a commencé en septembre 2018 et, considérant la nature des gestes qui pouvaient lui être reprochés, le policier concerné a été assigné à des tâches administratives jusqu’à la conclusion de l’enquête. Une demande d’assistance fut adressée à la Sûreté du Québec au mois d’octobre 2018 et la responsabilité de l’enquête leur a été transférée», a indiqué le corps policier trifluvien. 

David Ross a été épinglé le 5 septembre dernier et il a ensuite été suspendu avec solde le 20 septembre. 

Puisque l’affaire se retrouve à présent devant les tribunaux, la direction de la police de Trois-Rivières s’est refusée à tout autre commentaire.