/portemonnaie/theonepercent
Navigation

Combien les 10 plus grandes fortunes américaines donnent-elles aux œuvres de charité?

Coup d'oeil sur cet article

 Les milliardaires américains ne sont pas que des hommes d’affaires sans scrupules ou des candidats potentiels aux présidentielles de leur pays. Ils sont également des philanthropes qui font profiter de leurs fortunes aux causes qui leur tiennent à cœur.  

 Le site Vox a répertorié les ultra-riches américains en fonction de leurs investissements philanthropiques, selon les chiffres de 2018. Si les sommes semblent astronomiques, elles ne représentent bien souvent qu’une infime partie de leur fortune totale. Ceci dit, il s’agit d’un don annuel que l’on compare à une fortune totale accumulée à travers les années.  

 Voici la liste des 10 plus grandes fortunes américaines et le montant qu’ils ont dédié à la philanthropie en 2018.  

 1) Warren Buffett, 3,4 milliards $ US  

Dennis Van Tine/Future Image/WENN.com

 L’illustre investisseur et troisième fortune mondiale est également un donateur généreux. L’oracle d'Omaha arrive à la première place de cette liste avec 3,4 milliards de dollars accordés à ses œuvres de charité, soit 3,9% de sa fortune évaluée à 88,3 milliards de dollars américains en 2018.  

 Ses activités philanthropiques ne se sont d’ailleurs pas arrêtées en 2018, puisque cette année, Buffett a donné l’équivalent de 3,6 milliards de dollars en actions de sa compagnie Berkshire Hathaway à cinq organisations caritatives, dont la fondation de Bill et Melinda Gates.  

 2) Bill Gates, 2,5 milliards $  

AFP

 Le fondateur de Microsoft, deuxième fortune mondiale avec 97 milliards de dollars en 2018, est reconnu pour ses activités philanthropiques. La fondation Bill & Melinda Gates qu’il a fondée avec son épouse œuvre pour sortir les populations vulnérables de l’extrême pauvreté et lutter contre les maladies qui touchent les plus démunis.  

 En 2018, Gates a dédié 2,5 milliards de dollars, l’équivalent de 2,6% de sa fortune totale, à la philanthropie.  

 Ce n’est pas une coïncidence si les deux premiers donateurs de cette liste ont lancé The Giving Pledge, une campagne invitant les Américains les plus fortunés à donner au moins la moitié de leur fortune aux œuvres de charité.  

 3) Mike Bloomberg, 767 M$  

AFP

 Mike Bloomberg est aussi un signataire du Giving Pledge lancé par Buffett et Gates en 2010. En 2018, il a donné 1,5% de sa fortune estimée à 51,8 milliards de dollars.  

 On ne sait pas combien Bloomberg, qui a annoncé sa candidature aux primaires démocrates, aura donné en 2019, mais il a récemment dépensé 31 millions de dollars en publicité électorale. Et ce n’est qu’un début, puisque son équipe aurait prévu des dépenses de 100 millions pour la campagne du célèbre homme d’affaires et ancien maire de New York.  

 4) Mark Zuckerberg, 410 M$  

AFP

 Le fondateur de Facebook a eu une année 2018 plutôt difficile avec les scandales à répétition qu’a connus sa compagnie quant à l’utilisation des données de ses utilisateurs. Cela ne l’a pourtant pas empêché d’arriver quatrième sur cette liste avec 410 millions de dollars dépensés pour ses activités philanthropiques, ce qui revient à 0,7% de sa fortune.  

 Celle-ci s’élevait à 61 milliards de dollars l’année dernière.  

 5) Charles Koch, 245 M$  

Crédit Photo: Wikimedia Commons

 Le propriétaire de la multinationale Koch Industries, active dans les domaines pétroliers, financiers, de génie chimique, d’élevage et de courtage de matières premières, arrive à la cinquième position avec 245 millions de dollars en activités caritatives, soit 0,5% de sa fortune estimée à 53,5 milliards de dollars en 2018.  

 Il est également connu, avec son défunt frère, pour leur influence politique dans le camp conservateur, notamment à travers l’organisation Koch Family Foundations.  

 6) Jeff Bezos, 131 M$  

AFP

 L’homme le plus riche du monde n’arrive qu’à la sixième place de ce classement avec un maigre 131 millions de dollars équivalant à 0,1% de sa fortune totale, laquelle s’élevait en 2018 à 160 milliards de dollars.  

 Le fondateur d’Amazon a également mis en place un fonds de deux milliards de dollars dédié aux programmes éducatifs pour les familles itinérantes. Les dons se font en portions annuelles, dont la première en novembre 2018 s’élevait à 97,5 millions de dollars. La portion de 2019 a atteint 98,5 millions de dollars.   

 7) David Koch, 54 M$  

AFP

 L’ancien copropriétaire de Koch Industries s’est éteint en aout 2019. Il avait accordé 54 millions de dollars de sa fortune de 53,5 milliards, soit 0,1%.   

 8) Larry Ellison, Larry Page et Sergey Brin, 25 M$  

AFP

 Le trio de bas de tableau se compose de personnalités de la haute technologie californienne avec les deux fondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin dont la fortune était estimée respectivement à 53,8 et 52,4 milliards de dollars en 2018, ainsi que de Larry Ellison, cinquième fortune mondiale avec 58,4 milliards de dollars en 2018 et cofondateur de la firme de gestion de base de données Oracle Corporation.  

AFP

 Les trois milliardaires ont donné moins de 0,1% de leur fortune totale avec 25 millions de dollars chacun.  

 Si l’on rassemble le tout, les dix plus grandes fortunes américaines ont donné en moyenne 0,94% de leurs avoirs en 2018. Pas assez ou ben correct?  

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux