/world/middleeast
Navigation

Explosion d’une mine en Afghanistan: 15 morts, dont 6 femmes et 8 enfants

Coup d'oeil sur cet article

Kaboul | Quinze civils afghans, dont six femmes et huit enfants, ont été tués mercredi par l’explosion d’une mine au passage d’un véhicule à Imam-Sahib, dans le nord du pays, a déclaré le porte-parole du ministère afghan de l’Intérieur.   

«Vers 17h, une mine installée par les terroristes talibans a explosé au passage d’un véhicule civil sur la place Imamuddin d’Imam-Sahib dans la province de Kunduz, tuant quinze civils», a déclaré Nasrat Rahimi.   

Les victimes sont six femmes, huit enfants et un homme, a-t-il précisé.   

Imam-sahib est une localité toute proche de la frontière tadjike. La province de Kunduz est le théâtre d’affrontements réguliers entre les talibans et les forces gouvernementales, appuyées par les Américains.   

La capitale éponyme de la province a fait l’objet d’un assaut des insurgés, qui a échoué, au début septembre. Les talibans s’étaient brièvement emparés de la ville en septembre 2015.    

La province abrite aussi des éléments du groupe État islamique (ÉI). Après un attentat le 6 novembre au Tadjikistan, le chef du FSB russe, Alexandre Bortnikov, avait fait état d’«une activité accrue d’unités de l’ÉI en Afghanistan».