/investigations/sptrades
Navigation

La maison de Radio-Canada coûtera 17 millions $ de plus

L’ajout de salles de travail fermées a notamment fait grimper la facture

Radio Canada
Photo Martin Chevalier L’immeuble qui est présentement en construction sur le boulevard René-Lévesque, à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

L’aménagement des nouveaux locaux de Radio-Canada à Montréal coûtera 287 M$, soit 17 M$ de plus que prévu au lancement du projet, en 2016. 

Cette hausse des coûts est due à des ajouts jugés « nécessaires pour avoir un meilleur espace de travail » et non à des dépassements de coûts, a soutenu le vice-président Michel Bissonnette jeudi. 

« Entre l’appel d’offres et le début de la construction, on a revu certains éléments. C’est là que le projet est passé de 270 M$ à 287 M$. Ce ne sont pas des coûts qui ont augmenté pendant la construction », a-t-il précisé. 

Il s’agit notamment de surélévation des planchers pour y passer des câbles et de l’ajout de salles de travail fermées, dans cet espace qui sera entièrement à aire ouverte. 

En septembre, TVA Nouvelles indiquait que les coûts des modifications demandées au constructeur Broccolini avaient fait grimper la facture de 25 M$. 

Michel Bissonnette, vice-président de Radio-Canada, a annoncé jeudi les coûts totaux du projet pour une première fois depuis son lancement.
Photo Chantal Poirier
Michel Bissonnette, vice-président de Radio-Canada, a annoncé jeudi les coûts totaux du projet pour une première fois depuis son lancement.

M. Bissonnette a nié ces chiffres jeudi matin. Selon les chiffres présentés par Radio-Canada, il en coûtera 112 M$ pour aménager les nouveaux locaux.  

Un autre montant de 175 M$ servira au remplacement des équipements techniques et de bureau.  

« Si nous n’avions pas déménagé, c’est une dépense qui aurait été faite de toute façon », a assuré le vice-président. 

Pour payer ces 287 M$, Radio-Canada a vendu l’ancienne tour au coût de 42 M$ ainsi que d’autres édifices ailleurs au pays et des parts dans la radio satellite Sirius XM. 

22 M$ de frais annuels 

Ces coûts n’incluent pas les frais annuels de 22 M$ pour le loyer, les taxes et le chauffage. 

« Le coût du loyer va être fixe pour les 30 prochaines années », a affirmé M. Bissonnette, qui n’a pas voulu dire quelle part du 22 M$ le loyer représentait. 

« Je ne peux pas vous donner la partie du loyer. C’est une entente qu’on a avec Broccolini parce qu’il a d’autres locataires en ville », a-t-il défendu.  

Les frais d’entretien de base de l’édifice, comme « la plomberie, l’électricité et la climatisation » seront à la charge du propriétaire. Mais s’il devait y avoir des améliorations, Radio-Canada en assumera les coûts. 

Déménagement reporté 

Radio-Canada prendra possession de sa nouvelle maison le 31 décembre prochain et les employés commenceront à déménager au printemps, plutôt qu’en février. 

La fin du déménagement a aussi été reportée, pour une deuxième fois, au printemps 2021. Le service de l’information sera le dernier à bouger.  

« Il y a de nouvelles technologies à intégrer et nos estimations de la stabilisation de ces nouveaux environnements étaient trop optimistes », a reconnu le vice-président aux infrastructures et services technologiques médias, Daniel Boudreau.  

♦ Selon les patrons de Radio-Canada, l’ancienne tour était un « édifice inadapté » et la rénover aurait coûté 171 M$.