/sports/soccer
Navigation

Euro 2020 : la France jouera les trouble-fête

Euro 2020 : la France jouera les trouble-fête
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Même si l’Euro 2020 ne s’amorce que le 12 juin prochain, le sort de certaines équipes se dessinera dès samedi alors que le tirage au sort des groupes se déroulera en Roumanie.

Selon les analystes du réseau TVA Sports Vincent Destouches et Fréderic Lord, le positionnement de la France aura un impact considérable sur le déroulement de la prestigieuse compétition.

«À priori, le groupe où se retrouvera la France devrait être le groupe de la mort, a dit Vincent Destouches lors d’un entretien téléphonique tenue à la veille du tirage. Nous savons déjà qu’elle se retrouvera soit contre l’Italie, l’Angleterre, l’Espagne ou de l’Allemagne. Il y aura donc un choc extraordinaire.»

Une situation qui pourrait être dévastatrice pour l’un des favoris ou la France, qui se retrouve dans le deuxième chapeau en vue du tirage.

«C’est sûr qu’il s’agit d’une déception pour l’équipe de France, car leurs mauvais résultats lors des qualifications font en sorte qu’elle n’a pas le statut de favori pour le tirage au sort. [...] C’est une déception. Mais c’est surtout un problème, car elle peut se retrouver dans l’eau chaude dès le tirage au sort.

«Il y a probablement une nation importante qui va être laissée sur le carreau dans la compétition, parce qu’elle sera tombée dans un groupe avec l’Espagne et la France par exemple. C’est vraiment un moment de tension et d’excitation pour les amateurs de ballon rond.»

Le retour des Pays-Bas?

Fréderic Lord partage également la réflexion de son confrère concernant la France, lui qui ajoute cependant que tout est possible.

«Le terrain et ouvert pour tout le monde, a-t-il exprimé. À chacun des tournois internationaux, il y a toujours une ou deux nations qui sont les favoris. Si je regarde, je pense qu’il y a huit ou neuf nations qui peuvent gagner l’Euro.»

Et évidemment, lors de ce type de compétition, il y a toujours une nation qui crée la surprise.

Les analystes de TVA Sports ont bien l’impression que les Pays-Bas pourraient être l’équipe cendrillon de l’Euro 2020.

«Ça fait longtemps qu’ils n’ont pas ouvert de belles performances. Personnellement, j’aime bien ce qu’ils ont fait, les jeunes qu’ils utilisent présentement et leurs vétérans ont bien fait lors des qualifications», a expliqué Lord.

«C’est un pays avec une grande tradition, mais les Pays-Bas ont été absents de l’Euro 2016 et de la Coupe du monde 2018, a ajouté Destouches. Normalement, ils ne devraient pas entrer dans cette compétition avec le statut de favori ou avec une quelconque étiquette. Mais le fait est que leur parcours des deux dernières années fait en sorte qu’ils font peur.»

Et l’Impact là-dedans

Euro 2020 sera également particulier pour les partisans de l’Impact de Montréal car le défenseur Jukka Raitala est pratiquement assuré de représenter la Finlande, lui qui a été de toute l’aventure des qualifications.

Selon les deux experts de TVA Sports, il faudra également surveiller les performances de l’attaquant Lassi Lappalainen lors du début de la saison 2020.

Euro 2020 : la France jouera les trouble-fête
Joël Lemay / Agence QMI

«Si Lappalainen revient avec l’Impact et qu’il connaît un bon début de saison, la formation montréalaise pourrait lancer ce joueur-là et lui permettre d’accéder à l’Euro», a indiqué Lord.

Le Finlandais de 21 ans a été sélectionné cinq fois avec l’équipe première de son pays natal, mais a été ignoré lors des dernières sorties.

«Il n’a pas le choix d’être excellent avec l’Impact lors des premiers mois de la saison 2020, a renchéri Destouches. Il doit gagner sa place avec la Finlande alors l’élément de motivation va être inhérent chez lui. C’est une bonne nouvelle pour les partisans de l’Impact.»

- Le tirage au sort de l’Euro 2020 sera diffusé sur les ondes de TVA Sports, samedi, dès midi. La compétition sera également présentée sur cette chaîne sportive, l’an prochain.