/world/middleeast
Navigation

Les leaders irakiens doivent répondre aux revendications des manifestants, exige Washington

Les leaders irakiens doivent répondre aux revendications des manifestants, exige Washington
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Washington | Les États-Unis ont appelé vendredi les leaders irakiens à répondre aux «revendications légitimes» des manifestants, notamment sur la corruption, alors que le premier ministre irakien vient d’annoncer sa démission sur fond de répression du mouvement de contestation.  

«Nous partageons les inquiétudes légitimes des protestataires», a déclaré une porte-parole du département d’État américain. «Nous continuons à exhorter le gouvernement irakien à mettre en place les réformes exigées par le peuple, y compris celles concernant le chômage, la corruption et une réforme électorale», a-t-elle poursuivi. 

Depuis deux mois, la contestation en Irak contre le pouvoir et son parrain iranien a fait 420 morts à Bagdad et dans le sud chiite.