/world/europe
Navigation

Une mère en deuil vit avec une réplique en carton de son fils

Coup d'oeil sur cet article

Pour une mère éplorée, une réplique grandeur nature de son fils poignardé apporte un peu de réconfort. Emma Caley-Taylor, mère de Jordan, a fait faire deux silhouettes de son fils en carton après sa mort, en 2017.  

 

 

Sur l’une, il porte un complet et une cravate. Sur l’autre, il est plus décontracté et a une paire de lunettes de soleil sur le nez. 

 

 

Emma Caley-Taylor l’a même sorti de la maison familiale de Wiltshire (en Angleterre) à quelques reprises. Ainsi, la réplique en carton de Jordan s’est retrouvée à une collecte de fonds dans un bar pour souligner son anniversaire et à un mariage, où il a été installé près de la table des nouveaux mariés. 

Dans les derniers mois, la mère s’est prononcée contre les sentences trop clémentes que reçoivent ceux qui perpétuent des attaques au couteau. En Grande-Bretagne, ce type de crime connaît une hausse, comme en témoignent plusieurs attaques terroristes. 

Le meurtrier de son fils, Hayden Maslen, a purgé moins d’un an derrière les barreaux, malgré une sentence de 20 mois. Il a plaidé que son geste en était un d’autodéfense et été reconnu non coupable de meurtre de Jordan, mort après quatre coups de couteau.