/finance/business
Navigation

New Look se dit peu touchée par l’invasion des lunettes à bas prix

Le lunetier québécois poursuit sa croissance dans le secteur du luxe en Floride

New Look
Photo courtoisie Au Canada, New Look exploite 378 boutiques offrant des services d’optométrie et de soins oculaires sous plusieurs bannières.

Coup d'oeil sur cet article

En forte croissance, le lunetier québécois New Look se dit peu affecté par le marché des lunettes et des montures à bas prix offertes sur le web et auprès de détaillants comme Walmart et Costco. 

« Ce n’est pas la même clientèle que [la nôtre], ce ne sont pas les mêmes produits, ce n’est pas le même niveau de services. Ce n’est pas de la compétition, c’est un autre segment qui préfère d’autres types de consommateurs », a indiqué hier au Journal le PDG du Groupe New Look Vision, Antoine Amiel. 

Selon ce dernier, le marché des lunettes et des montures à bas prix connaît un essor, alors que l’arrivée de nouveaux joueurs, notamment sur le web, a relevé le niveau de concurrence. Or, dans ce contexte, New Look soutient n’avoir pas l’intention de se lancer dans ce créneau pour gagner de nouveaux clients.  

« Notre clientèle recherche des services optométriques de haute qualité et des produits et des lunettes correctrices de haute qualité.  

Ce n’est pas la même chose », a précisé le grand patron de New Look. 

Seulement cette année (2019), New Look a acquis plus de dix chaînes, bannières et magasins dans le secteur de la lunetterie et de l’optométrie. 

Importante Acquisition 

New Look a annoncé hier qu’elle avait conclu une entente visant à faire l’acquisition des actifs de Coco Lunette Holding, de Miami, une compagnie qui exerce ses activités principalement sous la bannière d’Edward Beiner. 

Selon le PDG de New Look, Coco Lunette est reconnue pour ses lunettes de designer uniques et originales, s’étant imposée au fil des ans avec 12 boutiques dans les principaux marchés de luxe de la Floride.  

L’entreprise floridienne, qui a des revenus annualisés actuels de 15,5 millions $, est dirigée par Edward Beiner et Guido Balocco. La transaction avec Coco Lunette constitue un 2e investissement aux États-Unis pour New Look.  

L’automne dernier, New Look avait acquis Topology, une société de San Francisco utilisant des techniques de pointe pour le design de lunettes sur mesure. Avec cette acquisition, New Look exploitera un réseau de 390 boutiques au Canada et aux États-Unis sous les bannières Iris, Lunetterie New Look, Vogue Optical, Greiche & Scaff, Coco Lunette et Topology. 

New Look  

  • Siège social : Montréal 
  • PDG : Antoine Amiel 
  • Nombre de boutiques : 390 
  • Bannières : Iris, Lunetterie New Look, Vogue Optical, Greiche & Scaff, Coco Lunette, Topology