/lifestyle/food
Navigation

Bientôt les Fêtes et les plats à partager

Coup d'oeil sur cet article

D’ici aux Fêtes, je vous donnerai des conseils sur différents challenges culinaires durant ce mois plein de surprises et de casse-têtes.  

Cette semaine, parlons des plats à emporter quand vous êtes invités à un « pot-luck » ou une réception où chacun apporte son morceau du repas. Toujours une bonne idée, ces repas permettent de se rencontrer en partageant les frais. Mais quelques règles s’imposent. D’abord, demandez à l’hôte s’il a des préférences, puis faites-en assez pour que tous les invités puissent goûter à votre plat (c’est Noël, soyez généreux), et enfin, changez de recette chaque année (c’est toujours bien d’étonner un peu). Les plats que vous apporterez doivent être délicieux et attirer l’attention des gourmands.   

Voici deux plats qui feront de vous la vedette du souper en famille. Commençons par un dessert à l’ancienne que tout le monde adore : les carrés aux fruits, une transformation des carrés aux dattes de Noël de maman. Le plat de résistance pourrait bien être ce ragoût de veau et porc aux tomates séchées. Avec ses relents de vin et d’herbes, plein de bons légumes racines, il sera meilleur préparé quelques jours à l’avance et réchauffé lentement juste avant de servir. 

Carrés aux petits fruits 

Photo courtoisie

Découpés en petites parts, ces gâteaux pleins de saveurs joyeuses seront parfaits sur la table des desserts, servis avec un petit café ou un verre de vin doux. N’oubliez pas d’ajouter le citron qui en ravive tous les parfums.  

  • Portions : 6/8                                                                                                                                
  • Préparation : 30 min 
  • Cuisson : 50 min 
  • Repos : 30 min  

Ingrédients  

  • 135 g (1 ½ tasse) de flocons d’avoine 
  • 160 g (1 tasse) de farine de blé (ou de riz) 
  • 200 g (1 tasse) de cassonade 
  • 4 c. à s. de flocons d’érable 
  • 225 g (1 tasse) de beurre salé, en petits morceaux 
  • 250 ml (1 tasse) de confiture de framboise 
  • 250 ml (1 tasse) de confiture de fruits des champs 
  • 110 g (4 oz) de canneberges séchées  
  • 3 c. à s. de zeste de citron finement râpé 
  • 60 ml (¼ tasse) de jus d’orange  

Méthode  

1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Couvrir le fond d’un grand plat à four de papier sulfurisé.  

2. Dans un grand bol, mélanger les flocons d’avoine, la farine, la cassonade et les flocons d’érable. Ajouter le beurre et mélanger avec les doigts.  

3. Étendre la moitié de la préparation dans le fond du plat. 

4. Dans un grand bol, mélanger les deux confitures, les canneberges et le zeste de citron. Étendre sur le mélange d’avoine. Couvrir du reste de mélange d’avoine. Badigeonner légèrement le dessus de jus d’orange. 

5. Cuire au four environ 50 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit bien doré. Retirer du four et laisser refroidir complètement avant de découper en petits carrés. 

Ragoût de porc et veau aux tomates séchées 

Photo courtoisie

Les tomates séchées sont essentielles pour la pleine saveur de ce plat. Choisissez des tomates bios plutôt souples. Le vin peut être remplacé par du jus de pommes.      

  • Portions : 8 
  • Macération : 1 heure  
  • Préparation : 25 min 
  • Cuisson : 2 h 30 min 
  • Repos : 20 min 
  • Ingrédients  
  • 500 ml (2 tasses) de vin blanc 
  • 6 gousses d’ail pelées  
  • 1 feuille de laurier   
  • 1 branche d’estragon 
  • 950 g (2 lb) de filet de porc, en cubes 
  • 950 g (2 lb) de cubes de veau à braiser  
  • 6 c. à s. de farine  
  • 2 c. à s. d’huile végétale 
  • 3 c. à s. de beurre  
  • 1 gros oignon pelé, finement haché  
  • 4 carottes pelées, en tronçons 
  • 4 panais moyens, en tronçons  
  • 1 petit navet pelé, en cubes  
  • 16 tomates séchées, en moitié  
  • 1 L (4 tasses) de bouillon de bœuf   
  • 1 botte de ciboulette, finement hachée  
  • Sel et poivre moulu  

Méthode  

1. Dans un bol, mélanger le vin blanc, l’ail, la feuille de laurier et l’estragon. Ajouter les cubes de veau et de porc. Couvrir et laisser mariner 2 heures. Ajouter l’estragon. Laisser macérer 1 heure.  

2. Égoutter la viande en réservant la marinade. Placer la viande sur du papier absorbant pour la sécher légèrement. Saler et poivrer généreusement. Passer les cubes de viande dans la farine et secouer pour en retirer l’excédent.   

3. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).  

4. Dans une grande casserole, faire chauffer l’huile et fondre 1 c. à s. de beurre. Ajouter les cubes de viande et faire revenir à feu moyen jusqu’à ce que les cubes soient légèrement dorés. Transférer la viande sur une assiette.  

5. Dans la casserole, faire fondre le reste du beurre. Ajouter l’oignon et faire revenir à feu moyen-doux 3 minutes. Ajouter les carottes, les panais et le navet. Saler et poivrer. Faire revenir 5 minutes. Ajouter les tomates séchées et les cubes de viande. Verser la marinade et porter à ébullition 5 minutes. Verser le bouillon de bœuf et porter à ébullition.  

6. Couvrir la casserole. Cuire au four 2 heures.   

7. Retirer du four et laisser reposer 20 minutes.  

8. Répartir dans des bols chauds. Garnir de ciboulette et servir.